Françoise Dartois-Lapeyre

Maîtresse de Conférences au Centre Roland Mousnier (UMR 8596)

francoise.dartois
(@)free.fr

Diplômée de l’Ecole Normale Supérieure de Fontenay-Saint-Cloud (1973-1977). Double cursus en histoire et
en géographie (ENS/ Paris I). Agrégée d’histoire (1977).

Docteur de 3e cycle(Paris I) en 1983. Enseignante du secondaire (1978-1984) puis dans le cadre de la formation de formateurs (1984-1993).

Maîtresse de conférences à l’IUFM, puis à l’ESPÉ devenue INSPÉ de Paris (1993-2016). Chercheuse associée au CRHMde Paris I Panthéon-Sorbonne (EA 127 Modernité et Révolution) de 1993-2007, elle rejoint le CRM à l’Université Paris IV en 2008.

Officier dans l’ordre des Palmes Académiques (2001). Membre du jury des prix de la Chancellerie des Universités de Paris en Lettres et Sciences humaines (2003-2014).

Statut : Maîtresse de Conférences retraitée

Composante : Centre Roland Mousnier (UMR 8596)

Rattachement : Sorbonne Université

E-mail : francoise.dartois@free.fr

Adresse institutionnelle :  17, rue de la Sorbonne

Discipline : Histoire moderne

Thématiques de recherche :

  • Histoire sociale : Maîtres à danser et danseurs au XVIIIe siècle.
  • Histoire politique : Danse et pouvoir du XVIe au XVIIIe siècle.
  • Histoire culturelle : spectacles, corps et représentations.
  • Approche historiographique et patrimoniale de la danse.

Axe(s) du laboratoire :

  • Axe 2 : Jeux et enjeux des pouvoirs (mécanismes, idéologies, représentations) Ve-XVe
  • Axe 5 : Cultures du politique et du religieux de la Renaissance au XIXème siècle

Participations aux séminaires du CRM :

  • Histoire sociale des spectacles (XVe-XVIIIe siècles)

Programmes de recherche, projets collectifs :

  • Préparation d'une HDR consacrée aux Maîtres de ballet et danseurs au XVIIIe siècle

Sociétés savantes, comités de rédaction :

  • Secrétaire adjointe de l'Association des Historiens modernistes des Universités Françaises (AHMUF, 1997-2013).
  • Chargée de relations à la Société Internationale d'Histoire Comparée du Théâtre, de l'Opéra et du Ballet (SIHCTOB, 1996-2018).

 

Ouvrages :

  • 40 articles rédigés pour le " Dictionnaire de l’Opéra de Paris sous l’Ancien Régime (1669-1792) ", Sylvie Bouissou, Pascal Denécheau et France Marchal-Ninosque (dir), Paris, Honoré Champion, 2019-2020, 4 vol.
  • Articles pour le " Dictionnaire de la musique en France aux XVIIe et XVIIIe siècles ", Marcelle Benoît (dir.), Paris, Fayard, 1992, et pour
    le " Dictionnaire de l'Ancien Régime. Royaume de France XVIe-XVIIIe siècle ", Lucien Bély (dir), Paris, PUF, 1996.

Direction d’ouvrages et de numéros de revues :

  •  « Turcs et turqueries dans les " représentations en musique " aux XVIIe et XVIIIe siècles », dans Turcs et turqueries (XVI-XVIIIe siècles), préface de Lucien Bély, Paris, PUPS, 2009, p. 161-217.

Articles / Communications publiées :

  • « Entre Paris et province, la carrière du danseur Dauberval », dans Provinciales. Hommage à Anne-Marie Cocula, textes réunis par Jean Mondot et Philippe Loupès, Pessac, Presses universitaires de Bordeaux, 2009, t. 2, p. 624-662.
  • « Les noms d’artistes du chant et de la danse au XVIIIe siècle », dans Un Juego de Engaños. Movilidad, nombres y apellidos en los siglos XV a XVIII. Estudios reunidos y presentados por Gregorio Salinero e Isabel Testón Núñez, Madrid, Casa de Velàzquez, 2010, p. 257-278.
  • « La danse et la notion de nouveauté dans le répertoire de l’Opéra au XVIIIe siècle », dans Le Répertoire de l’Opéra de Paris (1671-2009). Analyse et interprétation, études réunies par Michel Noiray et Solveig Serre, Paris, École des Chartes, 2010, p. 231-249.
  • « Jeu avec la tradition : les Ballets Russes et la mise en scène de l’Ancien Régime », dans Théâtre et drame musical n° 13-14, Irène Mamczarz (dir), 2010, p. 95-119.
  • « Danse baroque, danse classique : approche historiographique », dans Les Arts de la scène à l’épreuve de l’histoire. Les objets et les méthodes de l’historiographie des spectacles produits sur la scène française (1635-1906), Roxane Martin et Marina Nordera (dir), Paris, Honoré Champion, 2011, p. 173-190.
  • « Noverre à Lyon et sa postérité », dans Jean Georges Noverre (1727-1810). Danseur, chorégraphe, théoricien de la danse et du ballet. Un artiste européen au siècle des Lumières, Marie-Thérèse Mourey et Laurine Quetin (dir), Musicorum n° 10, 2011, p. 65-83.
  • « Les militaires dans l’opéra au temps de Napoléon », dans Le Militaire en représentations. XVIIIe-XXIe siècle, François Lagrange (dir), Paris, CERMA, Cahiers d’études et de recherches du musée de l’Armée n° 8, 2009-2011, p. 85-124.
  • « Danser à l’Académie royale de musique et à la Comédie-Française au XVIIIe siècle », dans L’Opéra de Paris, la Comédie-Française et l’Opéra-Comique. Approches comparées (1669-2010), Sabine Chaouche, Denis Herlin et Solveig Serre (dir), Paris, École des Chartes, 2012, p. 281-302.
  • « Les Fêtes vénitiennes et leurs reprises : un cas atypique », dans Itinéraires d’André Campra (1660-1744), d’Aix à Versailles, de l’Église à l’Opéra, Catherine Cessac (dir), Paris, Mardaga/ Études du Centre de Musique Baroque de Versailles, 2012, p. 123-136.
  • « Don Juan, de la comédie au ballet », dans Le Livre du monde et le monde des livres. Mélanges en l’honneur de François Moureau, Gérard Ferreyrolles et Laurent Versini (dir), Paris, PUPS, 2012, p. 239-250.
  • « Au-delà de la lecture symbolique du corps du roi dansant, une approche concrète ? », dans Le Corps dans l’histoire et les histoires du corps (XVIIe-XVIIIe siècles), Mickael Bouffard, Jean-Alexandre Perras et Érika Wicky (dir), Paris, Hermann, 2013, p. 165-183.
  • « Le feu dans La Jérusalem délivrée de Baour-Lormian et de Persuis (1812) », dans Représentations et symboliques du feu dans les théâtres européens (XVIe-XXe siècle), Jean-Marie Valentin avec la collaboration de Florence Petizon (dir), Paris, Champion, 2013, p. 95-119.
  • « Parodier Les Fêtes de l’Hymen et de l’Amour de Rameau et Cahusac : la question de la danse et du ballet pantomime », dans Parodier l’opéra. Pratiques, formes et enjeux, Pauline Beaucé et Françoise Rubellin (dir.), Montpellier, Éditions Espace 34, 2015, p. 105-126.
  • « A Multi-Layered Analysis of Dancing in Eighteenth-Century French Opera », dans Dance Research, The Journal of the Society for Dance Research, volume XXXIII, n° 2, Winter 2015, p. 124-142.
  • « Connections between music and dance in Noverre’s ballets-pantomimes, 1776-1781 », dans Choreologica, vol. 9, number 1, Summer 2018, p. 64-91.
  • « Penser la danse au XVIIIe siècle: caractère national et cosmopolitisme artistique », dans La Danse théâtrale en Europe: identités, altérités, frontières, Arianna Fabbricatore (dir), Paris, Hermann, 2019, p. 81-100.