Michaël Gasperoni

Chargé de Recherche en Histoire moderne

Chargé de Recherche
en Histoire moderne

michael.gasperoni
(@)cnrs.fr

Michaël Gasperoni est chargé de recherche au CNRS depuis octobre 2016. Il a été élève et doctorant à la Scuola Superiore di Studi Storici de l’Université de San Marino (sous la direction de Luciano Allegra) et à l’École des hautes études en sciences sociales (sous la direction de Gérard Delille), puis post doctorant à l’École française de Rome de 2013 à 2016. Il a consacré ses recherches doctorales aux pratiques matrimoniales et aux systèmes de parenté juifs et chrétiens en Italie centrale à l’époque moderne. Il travaille actuellement sur les aspects démographiques, juridiques, économiques et sociaux des ghettos juifs en Italie (en particulier dans l’État de l’Église et à Mantoue). Il est membre du groupe « Traitement Informatique de la Parenté » (TIP) et coordonne différents projets de recherche collectifs, consacrés à la cartographie numérique de la présence juive médiévale et moderne en Europe du Sud (Espagne, France méridionale et Italie) et aux mariages mixtes en Europe (1792-1914). 

Statut : Chargé de Recherche

Composante : Centre Roland Mousnier (UMR 8596) / Centre d'étude Alberto Benveniste

Rattachement : CNRS

E-mail : michael.gasperoni27@gmail.com

Adresse institutionnelle :  CRM (UMR 8596), 1, rue Victor Cousin, 75005 Paris

Discipline : Histoire moderne

Thématiques de recherche :

  • Histoire des minorités en Europe et en Méditerranée (XVIe-XIXe s.)
  • Démographie historique et anthropologie de la parenté
  • Histoire économique et sociale (XVIe-XIXe s.)
  • Méthodes quantitatives et humanités numériques
  • Épistémologie des sciences sociales

Axe(s) du laboratoire :

  • Axe 1 : Démographie, Familles, Sociétés
  • Axe 3 : Histoire du judaïsme et des minorités religieuses

Participations aux séminaires du CRM :

  • Séminaires d'Histoire Moderne et Contemporaine :
    • Séminaire d’Histoire de la famille et des populations Société, Parenté, Migrations, Enfance, Genre, Sexualités, Santé

Programmes de recherche, projets collectifs :

  • Porteur du projet « Le pari de la mixité. Les mariages mixtes interconfessionnels dans quelques villes européennes (1792-1914) (abrégé : PariMix) », (projet de recherche Emergence(s), Mairie de Paris, 2019-2022).
  • Coordinateur, avec Javier Castaño (CSIC Madrid) du Programme International de Coopération Scientifique JEuMed (PICS2017FR2), CNRS/CSIC, 2018-2020.
  • Membre du groupe TIP (Traitement Informatique des phénomènes de Parenté en histoire et en ethnologie), coordonné par Michael Houseman (E.P.H.E) et Cyril Grange (Paris-IV/CNRS) et financé par l’ANR de 2006 à 2009 (www.kintip.net).
  • Membre du réseau Patrinus, coordonné par Guido Alfani (Université Bocconi, Milan) et Vincent Gourdon (CNRS / Centre Roland Mousnier).

Sociétés savantes, comités de rédaction :

  • Membre du bureau et trésorier adjoint de la Société de démographie historique.
  • Membre du comité scientifique de la revue Proposte e Ricerche. Economia e società nella storia dell’Italia centrale.
  • Membre du comité de lecture de la revue Genre & Histoire.

Coordinateur du séminaire « Histoire et anthropologie de la famille et de la parenté. 1. Mondes médiévaux et modernes », avec Laurent Barry (EHESS), Claire Chatelain (CNRS), Isabelle Daillant (CNRS), École des hautes études en sciences sociales, Paris.

Ouvrages :

  • Michaël Gasperoni, Popolazione, famiglie e parentela nella Repubblica di San Marino in età moderna, Collana Sammarinese di Studi Storici, n.28, Centro Sammarinese di Studi Storici, 2009.
  • Michaël Gasperoni, La communauté juive de la République de Saint-Marin, XVIe-XVIIe siècles, Éditions Publibook Université, Paris, 2011.

Direction d’ouvrages et de numéros de revues :

  • Dre5 : « La sangre y el parentesco: representaciones y prácticas sociales de la consanguinidad (Edad Media y Época Moderna) », in Revista de Demografía Histórica, n° XXXVII, II, 2019, avec Francisco García González.
  • DRe4 : « Le siècle des ghettos : la marginalisation sociale et spatiale des juifs en Italie au XVIIe siècle », in Dix-septième siècle, n° 282, 2019/1.
  • DRe3 : « Familles juives – Europe, Méditerranée, XIXe XXe siècles », in Annales de démographie historique, n° 136, 2018/2, avec Luca Andreoni.
  • DRe2 : « Ebrei e proprietà nell’Italia centrale », in Proposte e ricerche. Economia e società nella storia dell’Italia centrale, n° 81, 2018/2, avec Luca Andreoni.
  • DRe1 : « Genre et dispenses matrimoniales : représentations et pratiques juridiques et généalogiques au Moyen Âge et à l’époque moderne », in Genre & Histoire, n° 21, Printemps 2018, avec Jasmin Hauck.
    (https://journals.openedition.org/genrehistoire/3005)
  • DL2 : Les mariages mixtes dans les sociétés contemporaines. Diversité religieuse, différences nationales, Viella, Rome, 2019, avec Vincent Gourdon et Cyril Grange.
  • DL1 : Dalla fonte al database: per una storia economica e sociale delle popolazioni del passato, Collana Sammarinese di Studi Storici, n.43, Centro Sammarinese di Studi Storici, 2019, avec Alessio Fornasin.

Articles :

  • A18 : « Les ghettos juifs d’Italie à travers le jus chazakah. Un espace contraint mais négocié », in Annales. Histoire, Sciences sociales, 2018/3, p. 559-590.
  • A17 : « Négocier ses droits dans les ghettos des États de l’Église, XVIe-XIXe siècle », in Annales. Histoire, Sciences sociales, 2018/3, p. 555-557, écrit avec Angela Groppi.
  • A16 : « Introducción », in Revista de Demografía Histórica, n° XXXVII, II, 2019, écrit avec Francisco García González.
  • A15 : « Une économie de ghetto ? Activités et acteurs économiques juifs dans l’Italie du XVIIe siècle », in Dix-septième siècle, n° 282, 2019, écrit avec Guillaume Calafat, p. 117-148.
  • A14 : « L’Italie des ghettos : Normes, résistances et négociations », in Dix-septième siècle, n° 282, 2019, p. 3-20.
  • A13 : « Inheritance and Wealth Among Jewish Women in the Ghettos of North-central Italy (17th-18th Centuries) », in Mélanges de l’École française de Rome - Moyen Âge (MEFRM), 2018/1, p. 183-197.
    (https://journals.openedition.org/mefrm/4060)
  • A12 : « 1698: il primo “catasto” del ghetto di Roma », in Proposte e ricerche. Economia e società nella storia dell’Italia centrale, n° 81, 2018/2, p. 73-86.
  • A11 : « Ebrei e proprietà nelle città dell’Italia centrale: un’introduzione », in Proposte e ricerche. Economia e società nella storia dell’Italia centrale, n° 81, 2018/2, p. 9-18, écrit avec Luca Andreoni.
  • A10 : « Histoire de la famille et démographie historique des juifs de l’Antiquité à nos jours : approches historiographiques », Annales de démographie historique, 2018/2, n° 136, p. 7-36, écrit avec Luca Andreoni.
  • A09 : « La représentation graphique d’une asymétrie sociale et culturelle : du genre dans les dispenses matrimoniales, entre Moyen Âge et époque moderne », in Genre & Histoire, n° 21, Printemps 2018, écrit avec Jasmin Hauck.
    (https://journals.openedition.org/genrehistoire/3020)
  • A08 : « Les noms de familles juifs à Rome au XVIIIe siècle. Le ghetto entre onomastique et histoire sociale », in Revue des Études Juives, n° 177/1-2, 2018, p. 155-192.
  • A07 : « Le « nom fragile » : mobilité onomastique, sociale et géographique entre Marches et Romagne (Italie) au début de l’époque moderne », in L’Atelier du Centre de recherches historiques, n° 19b, 2018.
    (https://journals.openedition.org/acrh/8618)
  • A06 : « “Fare nobiltà”: le strategie matrimoniali dell’aristocrazia sammarinese », in Marca/Marche. Rivista di storia regionale, n° 9, 2017/2, p. 153-163.
  • A05 : « I cognomi degli ebrei marchigiani », in Marca/Marche. Rivista di storia regionale, n° 3, 2014, p. 69-81.
  • A04 : « La morte di Federico Ubaldo Della Rovere nel racconto di un notaio urbinate », in Pesaro città e contà, n° 30, 2011, p. 117-121.
  • A03 : « Ricostruire e analizzare un’intera popolazione. Prospettive metodologiche, euristiche e uso del computer », in Popolazione e storia, 2010/1, p. 73-83.
  • A02 : « Sulle attività economiche degli ebrei di San Marino in età moderna », in Proposte e ricerche. Economia e società nella storia dell’Italia centrale, n° 64, 2010, p. 38-50.
  • A01 : « L’oubli des origines. Amnésie et information généalogiques en histoire et en ethnologie », in Annales de démographie historique, n° 116, 2008/2, p. 53-104, écrit avec Laurent Barry.

Publications de l'année 2020

Gasperoni Michaël, 2020, « Un grand pas en avant pour l’histoire des juifs de Livourne (Préface) » dans Registres de Ketubbot de la Nation Juive de Livourne (1626-1890). Généalogies et itinéraires familiaux, Paris, Cercle de Généalogie Juive, vol. 2/.
Gasperoni Michaël, 2020, « A great step forward for the history of the Jews of Livorno (Preface) » dans Ketubbot Registers of the Jewish Nation of Livorno. Genealogies & Family Itineraries, Paris, Cercle de Généalogie Juive, vol. 2/.

Publications de l'année 2019

García González Francisco et Gasperoni Michaël, 2019, « La sangre y el parentesco: representaciones y prácticas sociales de la consanguinidad (Edad Media y Época Moderna). Introducción », Revista de Demografía Histórica, 2019, XXXVII, II, p. 17‑24.
Boudjaaba Fabrice, Bournova Eugenia, Gasperoni Michaël et Gourdon Vincent, 2019, « Le mariage dans le pourtour méditerranéen de l’Europe : du modèle à la comparaison. Introduction », Bulletin de correspondance hellénique moderne et contemporain, 2019, vol. 1, no 1.
Grange Cyril, 2019, « Sulla nuzialità e l’alleanza: nuove questioni, nuovi strumenti » dans Michaël Gasperoni et Alessio Fornasin (eds.), Dalla fonte al database: per una storia economica e sociale delle popolazioni del passato, San Marino, Centro Sammarinese di Studi Storici, p. 115‑141.
Gourdon Vincent, 2019, « Demografia storica e storia (quantitativa) della famiglia: un dialogo complicato lungo mezzo secolo » dans Michaël Gasperoni et Alessio Fornasin (eds.), Dalla fonte al database: per una storia economica e sociale delle popolazioni del passato, San Marino, Centro Sammarinese di Studi Storici, p. 17‑40.
Gasperoni Michaël, 2019, « Storia economica e sociale delle popolazioni in età moderna e digital humanities: un percorso di ricerca » dans Alessio Fornasin et Michaël Gasperoni (eds.), Dalla fonte al database: per una storia economica e sociale delle popolazioni del passato, San Marino, Centro Sammarinese di Studi Storici, p. 143‑163.
Gasperoni Michaël, Gourdon Vincent et Grange Cyril (eds.), 2019, Les mariages mixtes dans les sociétés contemporaines. Diversité religieuse, différences nationales, Rome, Viella.
Gasperoni Michaël, 2019, « L’émergence des unions mixtes entre juifs et catholiques : le cas de Mantoue dans la seconde moitié du XIXe siècle » dans Michaël Gasperoni, Vincent Gourdon et Cyril Grange (eds.), Les mariages mixtes dans les sociétés contemporaines. Diversité religieuse, différences nationales, Rome, Viella, p. 155‑192.
Fornasin Alessio et Gasperoni Michaël (eds.), 2019, Dalla fonte al database: per una storia economica e sociale delle popolazioni del passato, San Marino, Centro Sammarinese di Studi Storici.
Calafat Guillaume et Gasperoni Michael, 2019, « Une économie de ghetto ? Activités et acteurs économiques juifs dans l’Italie du XVIIe siècle », Dix-septième siècle, 2019, n° 282, no 1, p. 117‑148.
Todeschini Giacomo et Gasperoni Michael, 2019, « Le ghetto : « une technique de gouvernement » », Dix-septieme siecle, 2019, n° 282, no 1, p. 21‑34.
Gasperoni Michael, 2019, « L’Italie des ghettos : normes, résistances et négociations », Dix-septieme siecle, 2019, n° 282, no 1, p. 3‑20.
Gasperoni Michaël, 2019, « The Sources for the Study of the Roman Jewish Family in the Modern Age » dans Olga Melasecchi et Amedeo Spagnoletto (eds.), La collezione delle ketubbot: i contratti di matrimonio della Comunità Ebraica di Roma (secc. XVII - XIX), Rome, Campisano Editore, p. 43‑54.

Publications de l'année 2018

Gasperoni Michaël et Groppi Angela, 2018, « Négocier ses droits dans les ghettos des États de l’Église, xvi e - xix e siècle », Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2018, vol. 73, no 3, p. 553‑557.
Gasperoni Michaël, 2018, « Les ghettos juifs d’Italie à travers le jus chazakah : Un espace contraint mais négocié », Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2018, vol. 73, no 3, p. 559‑590.
Groppi Angela, 2018, « Les deux corps des juifs: Droits et pratiques de citoyenneté des habitants du ghetto de Rome, xvi e - xviii e siècle », Annales. Histoire, Sciences Sociales, traduit par Michaël Gasperoni, 2018, vol. 73, no 3, p. 591‑625.
Andreoni Luca et Gasperoni Michaël, 2018, « Ebrei e proprietà nelle città dell’Italia centrale: un’introduzione », Proposte e ricerche. Economia e società nella storia dell’Italia centrale, 2018, no 81‑2, p. 9‑18.
Andreoni Luca et Gasperoni Michaël (eds.), 2018, Ebrei e proprietà nelle città dell’Italia centrale. Proposte e ricerche. Economia e società nella storia dell’Italia centrale, Macerata, Edizioni Università di Macerata.
Gasperoni Michaël et Hauck Jasmin, 2018, « Genre et dispenses matrimoniales : représentations et pratiques juridiques et généalogiques au Moyen Âge et à l’époque moderne » dans Genre & Histoire, s.l.
Andreoni Luca et Gasperoni Michael, 2018, « Histoire de la famille et démographie historique des juifs de l’antiquité à nos jours : approches historiographiques », Annales de demographie historique, 2018, n° 136, no 2, p. 5‑36.
Andreoni Luca, Gasperoni Michael et Della Pergola Sergio, 2018, « Démographie historique et histoire de la famille juive en Italie : entretien avec Sergio Della Pergola », Annales de demographie historique, 2018, n° 136, no 2, p. 37‑58.
Gasperoni Michaël et Hauck Jasmin, 2018, « Introduction. La représentation graphique d’une asymétrie sociale et culturelle : du genre dans les dispenses matrimoniales, entre Moyen Âge et époque moderne », Genre & Histoire, 2018, no 21.
Gasperoni Michaël, 2018, « Le fonti per lo studio della famiglia ebraica romana in epoca moderna » dans Olga Melasecchi et Amedeo Spagnoletto (eds.), Antiche ketubbòt romane. I contratti nuziali della Comunità Ebraica di Roma, Roma, Campisano Editore, p. 43‑53.
Gasperoni Michaël, 2018, Reconstructing and Analyzing a Jewish Genealogical Network : The Case of the Roman Ghetto (Seventeenth-Eighteenth Centuries), Jérusalem, International Institute of Jewish Genealogy.
Gasperoni Michaël, 2018, « Les noms de familles juifs à Rome au XVIIIe siècle. Le ghetto entre onomastique et histoire sociale », Revue des études juives, 2018, vol. 1‑2, no 177, p. 135‑172.
Gasperoni Michaël, 2018, « Inheritance and wealth among Jewish women in the ghettos of north-central Italy (17th-18th centuries) », Mélanges de l’École française de Rome - Moyen Âge, 2018, vol. 130, no 1, p. 183‑197.
Gasperoni Michaël, 2018, « Le « nom fragile » : mobilité onomastique, sociale et géographique entre Marches et Romagne (Italie centrale) à l’époque moderne. », L’Atelier du CRH, 2018, 19 Bis.
Gasperoni Michaël, 2019, « The Sources for the Study of the Roman Jewish Family in the Modern Age » dans Olga Melasecchi et Amedeo Spagnoletto (eds.), La collezione delle ketubbot: i contratti di matrimonio della Comunità Ebraica di Roma (secc. XVII - XIX), Rome, Campisano Editore, p. 43‑54.

Publications de l'année 2017

Gasperoni Michaël, 2017, « “Fare nobiltà”: le strategie matrimoniali dell’aristocrazia sammarinese », Marca/Marche. Rivista di storia regionale, 2017, no 9, p. 155‑165.
Gasperoni Michaël, 2017, « Tintori, conciatori, speziali, ebrei. Artigianato e commercio in età moderna » dans Girolamo Allegretti (ed.), Città di San Marino, San Marino, Ente Cassa di Faetano, p. 225‑232.