Thierry Dutour

Maître de Conférences HDR en Histoire médiévale

Maître de Conférences HDR
en Histoire médiévale

thierry.dutour
(@)paris-sorbonne.fr

Normalien, agrégé d’histoire, études d’histoire à l’université Paris-Sorbonne (Paris-IV), docteur (1994), habilité à diriger des recherches (2013). Maître de conférences à Sorbonne Université depuis 1995. Vice-président du jury du concours de l’agrégation externe d’histoire depuis 2018.

Statut : Maître de Conférences HDR

Composante : Centre Roland Mousnier (UMR 8596)

Rattachement : Sorbonne Université

E-mail : thierry.dutour@paris-sorbonne.fr

Adresse institutionnelle :  CRM (UMR 8596), 1, rue Victor Cousin, 75005 Paris

Discipline : Histoire médiévale

Thématiques de recherche :

  • Histoire des représentations partagées et des consensus sociaux.
  • Histoire des idées et conceptions politiques.
  • Histoire sociale des élites urbaines.
  • Espace francophone, XIIe-XVe siècle

Axe(s) du laboratoire :

  • Axe 2 : Jeux et enjeux des pouvoirs (mécanismes, idéologies, représentations) Ve-XVe

Participations aux séminaires du CRM :

  • Séminaires d'Histoire médiévale :
    • Séminaire : Pouvoirs, sociétés et cultures à la fin du Moyen Age. Crises politiques, tensions sociales et religieuses, aventures humanistes

Sociétés savantes, comités de rédaction :

  • Membre du comité de lecture de la revue Tracés. Revue de sciences humaines, ENS Éditions

  • Enseignements en histoire médiévale (licence, master, préparation aux concours)

Ouvrages :

  • Thierry Dutour, Une société de l’honneur. Les notables et leur monde à Dijon à la fin du Moyen Age, Paris, Honoré Champion, 1998.
  • Thierry Dutour, La ville médiévale. Origines et triomphe de l’Europe urbaine, Paris, éditions Odile Jacob, 2003 ; réédition 2004. Traduction en espagnol : La ciudad medieval. Origenes y triunfo de la Europa urbana, Barcelona-Buenos Aires-Mexico, Paidos, 2004 ; réédition Paidós, Buenos Aires, 2005.
  • Thierry Dutour, Sous l’empire du bien. « Bonnes gens » et pacte social XIIIe-XVe siècle, Paris, Classiques Garnier, 2015.
  • Thierry Dutour, La France hors la France. Une identité française avant la nation (v. 1200-v. 1500), Paris, Vendémiaire, 2021, à paraître.

Direction d’ouvrages et de numéros de revues :

  • Thierry Dutour (dir, avec B. Schnerb et P. Contamine), Commerce, finances et société. Recueil de travaux d’histoire médiévale offert à M. le professeur Henri Dubois, Paris, 1993, Presses de l'Université de Paris-Sorbonne.
  • Thierry Dutour (dir.), Les Nobles et la ville dans l’espace francophone XIIe-XVIe siècles, Paris, Presses de l'Université de Paris-Sorbonne, 2010.
  • Thierry Dutour (dir.), Medieval Origins of the Republican Idea 12th-15th Centuries, Varsovie, Center of Historical Research Foundation, 2015 (Quaestiones Medii Aevi Novae, vol. 20).

Articles :

  • Participations à des ouvrages collectifs
    • Jean-Pierre Poussou dir., La Renaissance. Enjeux historiographiques, méthodologie, bibliographie commentée, Paris, Armand Colin, « Guide pour les concours », 2002 : chapitre « Culture et vie religieuse dans l’Europe de la Renaissance », p. 37-62 et, en collaboration avec Olivier Chaline, chapitre « Politique, diplomatie et guerre à l’époque de la Renaissance », p. 87-106.
    • Jean-Pierre Poussou dir., La Renaissance des années 1470 aux années 1560, Paris, Armand Colin-Sedes, « Regards sur l’histoire », 2002 : chapitre « Naissance du catholicisme moderne », p. 71-113, et chapitre « Les relations internationales à l’époque de la Renaissance », p. 195-224
    • Jean-Pierre Poussou dir., Sociétés anglaise, espagnole et française au XVIIe siècle. Enjeux historiographiques, méthodologie, bibliographie commentée, Paris, Armand Colin, « Guide pour les concours », 2006 : en collaboration avec Isabelle Poutrin, chapitre « Religions et sociétés », p. 95-116.
    • Jean-Pierre Poussou dir., Regards sur les sociétés du XVIIe siècle. Angleterre, Espagne, France, Paris, Armand Colin-Sedes, « Regards sur l’histoire », 2007 : en collaboration avec Isabelle Poutrin, chapitre « Le clergé dans les sociétés espagnole et française au XVIIe siècle », p. 77-100.
    • Alain Corbin dir., Histoire du Christianisme, Paris, Seuil, 2007, « Les Inquisitions à l’époque moderne », p. 307-310
  • Articles et communications à des colloques
    • Thierry Dutour, « Xe-XIIe siècles : féodalités et monarchies », dans Encyclopédie Théma, volume III Les hommes et leur histoire, Paris, éditions Larousse, 1990, p. 308-309.
    • Thierry Dutour, « Jacques Coeur, ou les dimensions sociales d'une entreprise », dans M. Vergé-Franceschi (sous la direction de) Guerre et commerce en Méditerranée IXe-XXe siècles, Paris, 1991, p. 53-65.
    • Thierry Dutour, « La noblesse dijonnaise dans la seconde moitié du XIVe siècle (vers 1350-vers 1410) », dans P. Contamine, T. Dutour, B. Schnerb (textes réunis par), Commerce, finances et société. Recueil de travaux d’histoire médiévale offert à M. le professeur Henri Dubois, Paris, 1993, p. 311-326.
    • Thierry Dutour, « Les relations de Dijon et du duc de Bourgogne au XIVe siècle », dans Les relations entre princes et villes aux XIVe-XVIe siècles : aspects politiques, économiques, et sociaux, 33èmes rencontres du Centre européen d'études bourguignonnes, Gand 24 au 27 septembre 1992, Publication du Centre européen d'études bourguignonnes (XIVe-XVIe siècles), n° 33, 1993, p. 5-19.
    • Thierry Dutour, « La supériorité sociale à Dijon à la fin du Moyen Age (XIIIe-début XVe siècles) », dans Les élites urbaines au Moyen Age. XXVIIe congrès de la S.H.M.E.S. (Rome, mai 1996), Rome-Paris, 1997, p. 305-318.
    • Thierry Dutour, « Le mariage, institution, enjeu et idéal dans la société urbaine. Le cas de Dijon à la fin du Moyen Âge », dans J. Teyssot (textes réunis par), Le mariage au Moyen Age. Colloque de Clermont-Ferrand 3 mai 1997, Montferrand, 1997, p. 29-54.
    • Thierry Dutour, « Se situer socialement dans la société urbaine. Le cas des Dijonnais à la fin du Moyen Age », dans J. Pontet (dir.), A la recherche de la considération sociale. Colloque organisé par le CESURB-Histoire, université Michel de Montaigne Bordeaux III, 8-9 janvier 1998, Bordeaux, Maison des sciences de l’homme d’Aquitaine, 1999, p. 143-158.
    • Thierry Dutour, « Le rôle du crédit dans une société urbaine à la fin du Moyen Age. L’exemple de Dijon », dans Crédit et société. Xèmes rencontres du centre européen d’études bourguignonnes, Asti et Chambéry 24 au 27 septembre 1998, publication du Centre européen d’études bourguignonnes (XIVe-XVIe siècles), n° 10, 1999.
    • Thierry Dutour, « Les ecclésiastiques et la société laïque en ville. Le cas de Dijon à la fin du Moyen Age », dans P. Boucheron et J. Chiffoleau (textes réunis par), Religion et société urbaine au Moyen Age. Etudes offertes à Jean-Louis Biget, Paris, Publications de la Sorbonne, 2000, p. 81-94
    • Thierry Dutour, « Pouvoir politique et position sociale en ville. Les factions et leurs chefs à Dijon à la fin du Moyen Age » dans : Jacques Paviot et Jacques Verger, textes réunis par, Guerre, pouvoir et noblesse au Moyen Age. Mélanges en l’honneur de Philippe Contamine, Paris, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, 2000, p. 225-238.
    • Thierry Dutour, « La réhabilitation de l’acteur social en histoire médiévale. Réflexions d’après une expérience de terrain », dans : Genèses. Sciences sociales et histoire, juin 2002, n° 47, p. 21-41.
    • Thierry Dutour, "Bourgeois (droit de bourgeoisie)", "Clientèle", dans : Gauvard, Cl., de Libéra, A. Zink, M. (dir.), Dictionnaire du Moyen Age, Paris, P.U.F., 2002.
    • Thierry Dutour, « Perspectives d’analyse interactionnistes et histoire médiévale. Histoire de l’action publique dans le royaume de France, XIIIe-XVe siècles », dans : P. Laborier et D. Trom (sous la direction de), Historicités de l’action publique, Paris, P.U.F., 2003, p. 485-514.
    • Thierry Dutour, « L’élaboration, la publication et la diffusion de l’information à la fin du Moyen Âge (Bourgogne ducale, France royale) », dans : Lett, D., Offenstadt, N. (dir.), Haro ! Noël ! Oyé ! Pratiques du Cri au Moyen Age. Table-ronde des 19 janvier 1999 et 29 février 2000, Paris, Publications de la Sorbonne, 2003, p. 141-155.
    • Thierry Dutour, « La mondialisation, une aventure urbaine. Du Moyen Âge au ‘globalblabla’ », Vingtième siècle. Revue d’histoire, n° 81, janvier-mars 2004, p. 107-117.
    • Thierry Dutour, « Les nobles, les activités civiles et la vie urbaine dans l’espace francophone (XIIIe-XVe siècles) », Histoire urbaine, n° 16, juillet 2006, pp. 115-129.
    • Thierry Dutour, « Les nobles et la ville à la fin du Moyen Age dans l’espace francophone vus par les historiens médiévistes », Cahiers de recherches médiévales, n° 13, 2006, p. 151-164.
    • Thierry Dutour, « Les affaires de favoris dans le royaume de France à la fin du Moyen Age (XIIIe-XVe siècles). », dans Luc Boltanski, Élisabeth Claverie, Nicolas Offenstadt, Stéphane Van Damme (dir.), Affaires, scandales et grandes causes. De Socrate à Pinochet, Paris, Stock, 2007, p. 133-148.
    • Thierry Dutour, « La notabilité urbaine vue par les historiens médiévistes francophones aux xixe et xxe siècles », dans La notabilité urbaine. xe – xviiie siècles, éd. L. Jean-Marie, Caen, Centre de Recherche d’Histoire Quantitative, 2007, p. 7-22 (coll. « Histoire urbaine », n° 1).
    • Thierry Dutour, « Désigner les notables. Le vocabulaire de la notabilité à la fin du Moyen Age (XIVe-XVe siècles) dans l'espace francophone », dans La notabilité urbaine. xe – xviiie siècles, éd. L. Jean-Marie, Caen, Centre de Recherche d’Histoire Quantitative, 2007, p. 109-124 (coll. « Histoire urbaine », n° 1).
    • Thierry Dutour, « Faveur du Prince, immoralité politique et supériorité sociale dans le royaume de France à la fin du Moyen Age (XIIIe-XVe siècles) », dans J. Hoareau, G. Métairie, P. Texier (dir.), Le prince et la norme. Ce que légiférer veut dire, Limoges, Pulim, 2007, p. 421-435.
    • Thierry Dutour, « Les Nobles et la ville dans l’espace francophone (XIIe - XVIe siècles), ou pourquoi poser un problème résolu depuis trois cent ans », Histoire urbaine, n° 20, 2007, p. 153-170.
    • Thierry Dutour, « La fécondité d'un tournant critique. Malentendus anciens et tendances récentes dans les usages croisés de l’histoire et de la sociologie en France », Tracés. Revue de sciences humaines, n° 15, 2008, p. 67-84.
    • Thierry Dutour, « Les nobles et la ville dans l’espace francophone à la fin du Moyen Age. Etat de la question et propositions de réflexion », dans Th. Dutour (dir.), Les Nobles et la ville dans l’espace francophone XIIe-XVIe siècles, Paris, PUPS, 2010, p. 17-56.
    • Thierry Dutour, « Construire et justifier la supériorité sociale (IXe-XVIIIe siècles). Réflexions sur la pensée de sens commun », dans L. Jean-Marie et Ch. Manœuvrier (dir.), Distinction et supériorité sociale en Normandie et ailleurs (Moyen Âge et époque moderne), 27-30 septembre 2007, château de Cerisy-la Salle, Caen, Centre de Recherche d’Histoire Quantitative, 2010, p. 289-302.
    • Thierry Dutour, « François Guizot, historien, sous le légitime empire de l’intelligence », dans François Guizot, Histoire de la civilisation en France depuis la chute de l'empire romain jusqu'en 1789, Paris, 1829, t. I, réédition Paris, Éditions des Équateurs, 2011, p. V-XXII.
    • Thierry Dutour, « Les bonnes gens. Enquête sur une dimension méconnue de la distinction sociale (espace francophone, XIIIe-XVe siècles) », dans Yves Sassier (dir.), Dieu, le Prince et le peuple au Moyen Age, Paris, Cujas, 2012, p. 147-183.
    • Thierry Dutour, « Le consensus des bonnes gens. La participation des habitants aux affaires communes dans quelques villes de la langue d'oïl (XIIIe-XVe siècles) », dans : Philippe Hamon et Catherine Laurent (dir.) Le pouvoir municipal de la fin du Moyen Âge à 1789, Rennes, PUR, 2012, p. 187-204.
    • Thierry Dutour, « Dire l’identité des ‘communautéz de ville’ ; l’exemple de quelques villes de la langue d’oïl (XIIIe-XVe siècles) », Histoire urbaine, n° 35, décembre 2012, p. 67-82.
    • Thierry Dutour, « ‘Que chacun fache bon ouvrage et loyal’. La construction et le maintien de la confiance impersonnelle dans la vie sociale à la fin du Moyen Age (espace francophone, XIIIe-XVe siècles), Quaestiones Medii Aevi Novae, vol. 17, 2012, p. 355-377.
    • Thierry Dutour, « Le Prince perturbateur ‘meu de volonté sans mie de raison’ et les sujets mécontents. Recherche sur les opinions collectives dans le royaume de France à la fin du Moyen Âge », dans Hervé Oudart, Jean-Michel Picard et Joëlle Quaghebeur (dir.), Le Prince, son peuple et le Bien commun, de l’Antiquité tardive à la fin du Moyen Âge, Lorient 6-8 septembre 2007, Rennes, P.U.R., 2013.
    • Thierry Dutour, « Les génies invisibles de la Cité. Recherche sur les espaces et les mots de la participation à la vie publique dans quelques villes de l’espace francophone de langue d’oïl à la fin du Moyen Âge (XIIIe-XVe siècles) »), dans Jean-Philippe Genet et Patrick Boucheron (dir.), Marquer la ville. Signes, traces, empreintes du pouvoir (XIIIe-XVIe siècle), Paris, Publications de la Sorbonne, 2013, p. 463-482.
    • Thierry Dutour, « L’idée et la pratique politique républicaines aux temps médiévaux, un problème mal posé », Quaestiones Medii Aevi Novae, vol. 20, 2015, p. 35-64.
    • Thierry Dutour, « L’engagement civique et l'idéal de la prudhommie (XIIIe-XIVe siècles) », dans Martin Aurell et Yves Sassier (dir.), Autour de Philippe-Auguste, Paris, Classiques Garnier, 2017, p. 169-194.
    • Thierry Dutour, « Le serment dans l’organisation de la vie publique (espace francophone, XIIIe-XVe siècles) », dans Wojciech Falkowski et Yves Sassier (dir.), Confiance, bonne foi, fidélité. La notion de fides dans la vie des sociétés médiévales (VIe-XVe siècles), Paris, Classiques Garnier, 2018, p. 293-311.
    • Thierry Dutour, « Réputation, renommée et exigence morale. Avant-propos », Questes, Revue pluridisciplinaire d’études médiévales, 2020, n° 42, Réputation et renommée, éd. Fr. Arbelet et M. Devlaeminck, p. 1-13.
    • Thierry Dutour, « Citoyenneté, nationalité, souveraineté. Remarques sur la liberté politique, XIIIe-XVe siècles », dans Olivier Boulnois et Isabelle Moulin (dir.), La liberté au Moyen Age, Paris, Vrin, 2021, p. 29-42.
    • Thierry Dutour, « Existe-t-il un droit français au Moyen Age ? », dans Frédérique Lachaud (dir.), Mélanges Yves Sassier, Limoges, PULIM, à paraître.

Publications de l'année 2019

Boudjaaba Fabrice, Bournova Eugenia, Gasperoni Michaël et Gourdon Vincent, 2019, « Le mariage dans le pourtour méditerranéen de l’Europe : du modèle à la comparaison. Introduction », Bulletin de correspondance hellénique moderne et contemporain, 2019, vol. 1, no 1.
Gourdon Vincent, 2019, « Demografia storica e storia (quantitativa) della famiglia: un dialogo complicato lungo mezzo secolo » dans Michaël Gasperoni et Alessio Fornasin (eds.), Dalla fonte al database: per una storia economica e sociale delle popolazioni del passato, San Marino, Centro Sammarinese di Studi Storici, p. 17‑40.
Gasperoni Michaël, Gourdon Vincent et Grange Cyril (eds.), 2019, Les mariages mixtes dans les sociétés contemporaines. Diversité religieuse, différences nationales, Rome, Viella.
Gasperoni Michaël, 2019, « L’émergence des unions mixtes entre juifs et catholiques : le cas de Mantoue dans la seconde moitié du XIXe siècle » dans Michaël Gasperoni, Vincent Gourdon et Cyril Grange (eds.), Les mariages mixtes dans les sociétés contemporaines. Diversité religieuse, différences nationales, Rome, Viella, p. 155‑192.

Publications de l'année 2018

Charrier Philippe, Clavandier Gaëlle, Gourdon Vincent, Rollet Catherine et Sage-Pranchère Nathalie (eds.), 2018, Morts avant de naître: la mort périnatale, Tours, Presses universitaires François Rabelais, 437 p.
Gourdon Vincent, 2018, « Les familles françaises avant la Grande Guerre : des normes et des pratiques en mutation » dans Familles à l’épreuve de la guerre, Paris, Somogy / Musée de la Grande Guerre, p. 19‑31.
Gourdon Vincent, 2018, « Prénommer pendant la Première Guerre Mondiale » dans Familles à l’épreuve de la guerre, Paris, Somogy / Musée de la Grande Guerre, p. 106‑115.
Garnier Thyphaine, Gourdon Vincent et Robin Isabelle, 2018, « Le recensement de Paris. Août-septembre 1914 » dans Familles à l’épreuve de la guerre, Paris, Somogy / Musée de la Grande Guerre, p. 60‑69.
Gourdon Vincent et Sage Pranchère Nathalie, 2018, « Enregistrer et gérer mort-nés et fausses-couches en France (époque moderne-XIXe siècle) » dans Philippe Charrier (ed.), Morts avant de naître. La mort périnatale, Tours, Presses universitaires François Rabelais, p. 44‑61.
Alfani Guido et Gourdon Vincent, 2018, « Crises démographiques : épreuves de civilisation » dans Christophe Charle et Daniel Roche (eds.), L’Europe. Encyclopédie historique, Arles, Actes Sud, p. 899‑901.
Gourdon Vincent et Krampl Ulrike, 2018, « Divorce : une progression à pas comptés » dans Christophe Charle et Daniel Roche (eds.), L’Europe. Encyclopédie historique, Arles, Actes Sud, p. 539‑543.
Gourdon Vincent et Ruggiu François-Joseph, 2018, « Mariages, unions informelles, métissages : au cœur des sociétés coloniales », Annales de Démographie historique, 2018, no 1, p. 13‑20.
Gourdon Vincent et Ruggiu François-Joseph (eds.), 2018, « Mariages coloniaux. Unions et liens familiaux dans les empires européens, XVIIIe-XXe siècles », Annales de Démographie historique, 2018, no 1.
Gourdon Vincent et Sage Pranchère Nathalie, 2018, « Enregistrement et prise en charge des foetus et mort-nés en France du XVIIe au début du XXe siècle » dans Morts avant de naître. La mort périnatale, Tours, Presses universitaires François Rabelais, p. 41‑64.
Alfani Guido, Gourdon Vincent, Munno Cristina et Robin Isabelle, 2018, « Parrainage et compérage : de nouveaux outils au service d’une histoire sociale des espaces européens et coloniaux », Histoire, economie societe, 2018, 37e année, no 4, p. 4‑17.

Publications de l'année 2017

Boudjaaba Fabrice et Gourdon Vincent, 2017, « Mobilité urbaine et service domestique à Charleville (années 1850-1870) » dans Isidro Dubert et Vincent Gourdon (eds.), Inmigración, trabajo y servicio doméstico en la Europa urbana, siglos XVIII-XX, Madrid, Casa de Velázquez, p. 197‑223.
Gourdon Vincent, 2017, « Should Abandoned Children Be Baptised? The French Case, the 16th to the Early 20th Century » dans Nicoleta Roman (ed.), Orphans and Abandoned Children in European History, Sixteenth to Twentieth Centuries, Oxford, Routledge, p. 39‑60.
Gourdon Vincent et Podesta Gian-Luca (eds.), 2017, « Populations coloniales » dans Per una storia della popolazione italiana nel Novecento, Udine, Forum.
Gourdon Vincent, 2017, « Les mutations du modèle de parrainage à Rome dans le dernier siècle des Etats Pontificaux » dans Angela Carbone (ed.), Scritti in Onore di Giovanna Da Molin. Popolazione, famiglia e società in età moderna, Bari, Cacucci, p. 229‑249.
Dubert Isidro et Gourdon Vincent, 2017, « Introducción. Útiles, métodos, enfoques, resultados » dans Isidro Dubert et Vincent Gourdon (eds.), Inmigración, trabajo y servicio domestico en la Europa urbana, siglos XVIII-XX, Madrid, Casa de Velazquez, p. 1‑20.
Barusse de Luca Virginie, Gourdon Vincent et Sage Pranchère Nathalie, 2017, « Catherine Rollet (1942-2016), démographe et historienne de l’enfance », Annales de Démographie historique, 2017, no 2, p. 5‑12.
Dubert Isidro et Gourdon Vincent (eds.), 2018, Inmigración, trabajo y servicio domestico en la Europa urbana, siglos XVIII-XX, Madrid, Casa de Velazquez, 293 p.
Gourdon Vincent et Robin Isabelle, 2017, « Parrains et voisins? Espace et parrainage en banlieue parisienne au XIXe siècle », Dubrovnik annals, 2017, no 21, p. 47‑72.