Lucien Bély

Professeur des Universités en Histoire moderne

Professeur des Universités
en Histoire moderne

lucien.bely
(@)sorbonne-universite.fr

Né le 2 septembre 1955 à Lyon (4e). Élève de l’Ecole normale supérieure (1974-1978). Professeur agrégé d’histoire (1977). Ancien pensionnaire de la Fondation Thiers (à ce titre attaché de recherche au C.N.R.S. de 1981 à 1984). Professeur titulaire-remplaçant (1984-1986), puis professeur d’école normale à Evreux, puis à Cergy (1986-1988). Docteur ès lettres, pour une thèse d’État, intitulée « Diplomates et diplomatie autour de la paix d’Utrecht (1713) », dirigée par Daniel Roche, soutenue le 25 septembre 1987 à l’Université Paris I. Maître de conférences (1988-1989), puis professeur d’histoire moderne (1989-1992) à l’Université Charles-de-Gaulle Lille III, puis de Paris XII –Val-de-Marne (1992-1997). Professeur des Universités (Histoire moderne) à l’Université Paris-Sorbonne (Paris IV) depuis le 1er novembre 1997.

Statut : Professeur des Universités

Composante : Centre Roland Mousnier (UMR 8596)

Rattachement : Sorbonne Université

E-mail : lucien.bely@sorbonne-universite.fr

Adresse institutionnelle :  CRM (UMR 8596), 1, rue Victor Cousin, 75005 Paris

Discipline : Histoire moderne

Thématiques de recherche :

  • Histoire des négociations internationales au XVIIe et XVIIIe siècles (élites politiques européennes, organisation internationale de l’Europe, concepts et idées politiques, rapports des sociétés aux faits internationaux, symbolique politique et cérémonial, écriture de l’histoire diplomatique, information et propagande, enjeux politiques, sociaux et économiques)
  • Histoire politique, sociale et culturelle de la diplomatie et de la paix.
  • Histoire des cours européennes et de la société des princes.
  • Histoire des institutions et histoire politique de la France.
  • Histoire internationale du monde.

Axe(s) du laboratoire :

  • Axe 6 : Histoire du monde

Participations aux séminaires du CRM :

  • Séminaires d'Histoire Moderne et Contemporaine :
    • Séminaire des relations internationales dans les mondes modernes Anthropologie de la diplomatie et de la vie de Cour en France et en Europe

Programmes de recherche, projets collectifs :

  • Coordination du séminaire « Histoire internationale de l’Europe et du monde » (2018, 2019) avec Laura de Mello, Géraud Poumarède et Eric Schnakenbourg, organisé par David Chaunu, Indravati Félicité, Pauline Ferrier-Viaud, Sylvain Lloret, Julien Wilmart.
  • Fondateur et coordinateur du Groupe de recherche Diplomatie et paix.
  • Participation au programme dirigé par Joaquim Albareda : « España y Francia : Intereses dinásticos e intereses nacionales (1701-1733) » de Barcelone, pour 2019-2022.
  • Colloque de la Société d’Études Anglo-Américaines des XVIIe et XVIIIe siècles TERRITOIRES DE DIPLOMATIE : LE MONDE ANGLO-AMERICAIN ET SES RELATIONS EXTERIEURES AUX XVIIe ET XVIIIe SIECLES/ TERRITORIES OF DIPLOMACY: THE ANGLO-AMERICAN WORLD AND INTERNATIONAL RELATIONS IN THE 17TH AND 18 TH CENTURIES. Comité d’organisation / Organising committee : Lucien Bély (Sorbonne Université), Nathalie Rivère de Carles (Université Toulouse Jean Jaurès) et/and Florence March (vice-présidente Recherche de la SEAA 17-18, Université Paul-Valéry Montpellier), Toulouse, 21-22 Janvier/January 2022. Partenariats / partnerships : Université Toulouse Jean Jaurès, Laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes (UR 801), Sorbonne Université, IRCOM, Centre Roland Mousnier (UMR 8596).

Sociétés savantes, comités de rédaction :

  • Secrétaire général (1998-2008), Président (2008-2018), puis Président d’honneur de l’Association des Historiens Modernistes des Universités françaises.
  • Membre du Conseil de la Société de l’Histoire de France, du Conseil de la Société d’histoire générale et d’histoire diplomatique, du Conseil scientifique du Centre de recherche du Château de Versailles, de la Commission des Archives diplomatiques, du Conseil scientifique du Centre vendéen de recherche scientifique.
  • Membre du conseil du Centre Roland Mousnier UMR 8596.
  • Membre du Conseil de rédaction de la Revue d’histoire diplomatique (depuis 1997) et responsable du numéro 3 consacré à l'histoire moderne.
  • Membre du jury du prix de thèse Jean Favier et du prix de thèse Jacques de Trentinian.
  • Membre du jury du prix Chateaubriand, du prix de l’Histoire de l’Europe.
  • Membre du Consejo Asesor de Pedralbes. Revista d'Història Moderna.

  • Depuis 1984, enseignement à tous les niveaux, d’abord dans le secondaire, puis dans le supérieur (de la Licence 1 au Doctorat et à la préparation aux concours).
  • Professeur invité régulier de l’Université de Fribourg – CH (2003-2014), à PSUAD puis SUAD (Master Relations internationales) à partir de 2009.
  • Professeur invité occasionnel dans de nombreuses universités (Pompeu Fabra de Barcelone, Bordeaux 3Cluj, Gand, Liège, Grenoble, Fribourg-en-Brisgau, Lisbonne, Moscou Poznań, Saint-Pétersbourg, Tunis, VUB…
  • Participation à des jurys de concours : agrégation (écrit et oral), École normale supérieure (1994, 1997, 2000, 2003, 2006) pour l’oral de spécialité, École du Patrimoine.

Ouvrages :

  • Espions et ambassadeurs au temps de Louis XIV, Paris, Fayard, 1990, 905 pages (Prix d’Histoire Madame Eugène Colas de l’Académie française, 1991).
  • Les Relations internationales en Europe XVIIe-XVIIIe siècles, Paris, PUF, 1992, dernière réédition, 2007.
  • La France moderne 1498-1789, Paris, P.U.F., 1994, édition « Quadrige », 2003.
  • La société des princes, Paris, Fayard, 1999, 651 p. (Prix Joseph du Teil 2000 de l’Académie des Sciences morales et politiques).
  • Louis XIV. Le plus grand roi du monde, Paris, Gisserot, 2005, 280 p., nouvelle édition 2017, 716 p.
  • L’Art de la paix en Europe. Naissance de la diplomatie moderne, XVIe-XVIIIe siècle, Paris, PUF, 2007, 745 p, nouvelle édition 2008 (Prix Albert Thibaudet du Centre Thucydide et Prix Thiers de l’Académie française).
  • La France au XVIIe siècle. Puissance de l’État, contrôle de la société, Paris, PUF, 2009, 846 p. (Prix Laurain-Portemer de l’Académie des sciences morales et politiques).
  • Les secrets de Louis XIV. Mystères d’État et pouvoir absolu, Paris, Tallandier, 2013, 687 p, édition de poche, 2015.

Direction d’ouvrages et de numéros de revues :

  • Direction de dictionnaires
    • Dictionnaire de l’Ancien Régime (coordination générale et direction de l’ouvrage), Paris, P.U.F., 1996, 1384 p., 12 conseillers scientifiques, 201 auteurs, 907 articles, 6 000 notions ; nouvelle édition, Quadrige, 2002.
    • Dictionnaire Louis XIV (direction), Paris, Robert Laffont, Collection Bouquins, 2015, 1405 p.
  • Direction ou codirection d’ouvrages
    • L’Invention de la diplomatie (direction, en collaboration avec Isabelle Richefort), Paris, P.U.F., 1998, 376 p.
    • L’Europe des traités de Westphalie. Esprit de la diplomatie et diplomatie de l’esprit (direction, avec le concours d’Isabelle Richefort), Paris, P.U.F., 2000, 615 p.
    • Coordination de L’information à l’époque moderne, Paris, P.U.P.S., 2001, [Bulletin de l’Association des Historiens Modernistes de Universités], 192 p.- XVII.
    • La Présence des Bourbons en Europe (direction), Paris, PUF, 2003, 388 p.
    • Dictionnaire des ministres des Affaires étrangères (co-direction de l’ouvrage), Paris, Fayard, 2005, p. 1-203.
    • L’Incident diplomatique, XVIe-XVIIIe siècle (direction, avec Géraud Poumarède), Paris, Pedone, 2010, 460 p.
    • La Paix des Pyrénées (1659) ou le triomphe de la raison politique (direction d’ouvrage, avec Bertrand Haan et Stéphane Jettot), Paris, Classiques Garnier, 2015, 571 p.
    • La diplomatie-monde. Autour de la paix d’Utrecht (1713), (direction avec Géraud Poumarède et Guillaume Hanotin), Paris, Pedone, 2019, 592 p.
    • Expérience et diplomatie. Savoirs, pratiques culturelles et actions diplomatique à l’époque moderne (XVe-XVIIIe s.), (direction, avec Stefano Andretta, Alexandre Koller, Géraud Poumarède), Rome, Viella, 2020, 420 p.

Articles :

  • Articles et contributions à des ouvrages collectifs (198). Parmi les plus récents :
    • « Les arts et les artistes entre guerre et paix au XVIIe siècle », La Guerre et les Arts, Jean Baechler (sous la direction de), Paris, 2018, p. 221-234.
    • « Il congresso di Utrecht come luogo di scambi culturali », Diplomatische Wissenskulturen der Frühen Neuzeit. Erfahrungsraüme und Orte der Wissensproduktion, Guido Braun (sous la direction de), Berlin-Boston, 2018, p. 177-192.
    • « Le succès diplomatique comme garant de la réputation espagnole », p. 25-La Reputación. Quête individuelle et aspiration collective dans l’Espagne des Habsbourg. Hommage à la professeure Araceli Guillaume-Alonso, Béatrice Pérez (sous la direction de), Paris, 2018, p. 25-38.
    • « Fénelon et le duc de Chevreuse : la genèse d’un discours patriotique », Regards de la recherche actuelle sur Fénelon : bilan et perspectives pour un troisième centenaire, François-Xavier Cuche et Béatrice Guion (sous la direction de), Œuvres et critiques, XLIII, 2, 2018, p. 135-150.
    • « L’étude des traités pour les Temps modernes », Revue d’histoire diplomatique, 2018, 3, p. 279-286.
    • « Guerre et nation à l’époque moderne après 1648 : l’exemple de la France », Theatrum Belli-Theatrum Pacis. Konflikte und Konfliktregelungen im frühneuzeitlichen Europa. Festschrift für Heinz Duchhardt zu seinem 75. Geburtstag, Irene Dingel, Johannes Paulmann, Matthias Schnettger et Martin Wrede (sous la direction de), Göttingen, 2018, p. 191-206.
    • « Le prix de la diplomatie : les subsides français à l’époque moderne. À propos d’un précieux récapitulatif des archives diplomatiques », Revue d’histoire diplomatique, 2019, 3, p. 271-293.
    • « Le projet européen d’une histoire internationale pour les Temps modernes », Générations historiennes, XIXe-XXIe siècle, Yann Potin et Jean-François Sirinelli (sous la direction de), Paris, 2019, p. 339-348.
    • « Bernis, Philippe de Parme et le renversement des alliances », Le Cardinal de Bernis.Le pouvoir de l’amitié (sous la direction de Gilles Montègre), Paris, 2019, p. 71-83.
    • « Le portrait comme miroir des princes », Jean Ranc. Un Montpelliérain à la cour des rois, Milan, 2020, p. 198-211.
    • « La diplomatie et le regard sur les peuples : l’exemple de Simon de La Loubère au Siam », Expérience et diplomatie. Savoirs, pratiques culturelles et actions diplomatique à l’époque moderne (XVe-XVIIIe s.), (direction, avec Stefano Andretta, Alexandre Koller, Géraud Poumarède), Rome, Viella, 2020, p. 19-31.

       

Publications de l'année 2019

Boudjaaba Fabrice, Bournova Eugenia, Gasperoni Michaël et Gourdon Vincent, 2019, « Le mariage dans le pourtour méditerranéen de l’Europe : du modèle à la comparaison. Introduction », Bulletin de correspondance hellénique moderne et contemporain, 2019, vol. 1, no 1.
Gourdon Vincent, 2019, « Demografia storica e storia (quantitativa) della famiglia: un dialogo complicato lungo mezzo secolo » dans Michaël Gasperoni et Alessio Fornasin (eds.), Dalla fonte al database: per una storia economica e sociale delle popolazioni del passato, San Marino, Centro Sammarinese di Studi Storici, p. 17‑40.
Gasperoni Michaël, Gourdon Vincent et Grange Cyril (eds.), 2019, Les mariages mixtes dans les sociétés contemporaines. Diversité religieuse, différences nationales, Rome, Viella.
Gasperoni Michaël, 2019, « L’émergence des unions mixtes entre juifs et catholiques : le cas de Mantoue dans la seconde moitié du XIXe siècle » dans Michaël Gasperoni, Vincent Gourdon et Cyril Grange (eds.), Les mariages mixtes dans les sociétés contemporaines. Diversité religieuse, différences nationales, Rome, Viella, p. 155‑192.

Publications de l'année 2018

Charrier Philippe, Clavandier Gaëlle, Gourdon Vincent, Rollet Catherine et Sage-Pranchère Nathalie (eds.), 2018, Morts avant de naître: la mort périnatale, Tours, Presses universitaires François Rabelais, 437 p.
Gourdon Vincent, 2018, « Les familles françaises avant la Grande Guerre : des normes et des pratiques en mutation » dans Familles à l’épreuve de la guerre, Paris, Somogy / Musée de la Grande Guerre, p. 19‑31.
Gourdon Vincent, 2018, « Prénommer pendant la Première Guerre Mondiale » dans Familles à l’épreuve de la guerre, Paris, Somogy / Musée de la Grande Guerre, p. 106‑115.
Garnier Thyphaine, Gourdon Vincent et Robin Isabelle, 2018, « Le recensement de Paris. Août-septembre 1914 » dans Familles à l’épreuve de la guerre, Paris, Somogy / Musée de la Grande Guerre, p. 60‑69.
Gourdon Vincent et Sage Pranchère Nathalie, 2018, « Enregistrer et gérer mort-nés et fausses-couches en France (époque moderne-XIXe siècle) » dans Philippe Charrier (ed.), Morts avant de naître. La mort périnatale, Tours, Presses universitaires François Rabelais, p. 44‑61.
Alfani Guido et Gourdon Vincent, 2018, « Crises démographiques : épreuves de civilisation » dans Christophe Charle et Daniel Roche (eds.), L’Europe. Encyclopédie historique, Arles, Actes Sud, p. 899‑901.
Gourdon Vincent et Krampl Ulrike, 2018, « Divorce : une progression à pas comptés » dans Christophe Charle et Daniel Roche (eds.), L’Europe. Encyclopédie historique, Arles, Actes Sud, p. 539‑543.
Gourdon Vincent et Ruggiu François-Joseph, 2018, « Mariages, unions informelles, métissages : au cœur des sociétés coloniales », Annales de Démographie historique, 2018, no 1, p. 13‑20.
Gourdon Vincent et Ruggiu François-Joseph (eds.), 2018, « Mariages coloniaux. Unions et liens familiaux dans les empires européens, XVIIIe-XXe siècles », Annales de Démographie historique, 2018, no 1.
Gourdon Vincent et Sage Pranchère Nathalie, 2018, « Enregistrement et prise en charge des foetus et mort-nés en France du XVIIe au début du XXe siècle » dans Morts avant de naître. La mort périnatale, Tours, Presses universitaires François Rabelais, p. 41‑64.
Alfani Guido, Gourdon Vincent, Munno Cristina et Robin Isabelle, 2018, « Parrainage et compérage : de nouveaux outils au service d’une histoire sociale des espaces européens et coloniaux », Histoire, economie societe, 2018, 37e année, no 4, p. 4‑17.

Publications de l'année 2017

Boudjaaba Fabrice et Gourdon Vincent, 2017, « Mobilité urbaine et service domestique à Charleville (années 1850-1870) » dans Isidro Dubert et Vincent Gourdon (eds.), Inmigración, trabajo y servicio doméstico en la Europa urbana, siglos XVIII-XX, Madrid, Casa de Velázquez, p. 197‑223.
Gourdon Vincent, 2017, « Should Abandoned Children Be Baptised? The French Case, the 16th to the Early 20th Century » dans Nicoleta Roman (ed.), Orphans and Abandoned Children in European History, Sixteenth to Twentieth Centuries, Oxford, Routledge, p. 39‑60.
Gourdon Vincent et Podesta Gian-Luca (eds.), 2017, « Populations coloniales » dans Per una storia della popolazione italiana nel Novecento, Udine, Forum.
Gourdon Vincent, 2017, « Les mutations du modèle de parrainage à Rome dans le dernier siècle des Etats Pontificaux » dans Angela Carbone (ed.), Scritti in Onore di Giovanna Da Molin. Popolazione, famiglia e società in età moderna, Bari, Cacucci, p. 229‑249.
Dubert Isidro et Gourdon Vincent, 2017, « Introducción. Útiles, métodos, enfoques, resultados » dans Isidro Dubert et Vincent Gourdon (eds.), Inmigración, trabajo y servicio domestico en la Europa urbana, siglos XVIII-XX, Madrid, Casa de Velazquez, p. 1‑20.
Barusse de Luca Virginie, Gourdon Vincent et Sage Pranchère Nathalie, 2017, « Catherine Rollet (1942-2016), démographe et historienne de l’enfance », Annales de Démographie historique, 2017, no 2, p. 5‑12.
Dubert Isidro et Gourdon Vincent (eds.), 2018, Inmigración, trabajo y servicio domestico en la Europa urbana, siglos XVIII-XX, Madrid, Casa de Velazquez, 293 p.
Gourdon Vincent et Robin Isabelle, 2017, « Parrains et voisins? Espace et parrainage en banlieue parisienne au XIXe siècle », Dubrovnik annals, 2017, no 21, p. 47‑72.