Frédérique Lachaud

Professeure des Universités en Histoire médiévale

Professeure des Universités
en Histoire médiévale

frederique.lachaud
(@)orange.fr

Frédérique Lachaud est ancienne élève de l’École normale supérieure (Paris), agrégée d’histoire et docteure de l’Université d’Oxford. Sa thèse s’intitulait « Textiles, Furs and Liveries : A Study of the Material Culture of the Court of Edward I (1272-1307) » (1992, dir. Malcolm Vale). Elle a obtenu en 2008 une Habilitation à Diriger des Recherches avec un mémoire intitulé « L’Éthique du pouvoir. Essai sur la notion d’office dans la culture politique de l’Angleterre médiévale (vers 1150-vers 1330) » (publié en 2010). Junior Research Fellow à St John’s College Oxford (1989-1993), elle a été maîtresse de conférences à l’Université Paris-Sorbonne (1993-2010), puis professeure d’histoire médiévale à l’Université de Lorraine (Metz) de 2010 à 2017. Elle est Professeure d’histoire médiévale à Sorbonne Université depuis septembre 2017.

Statut : Professeure des Universités

Composante : Centre Roland Mousnier (UMR 8596)

Rattachement : Sorbonne Université

E-mail : frederique.lachaud@orange.fr

Adresse institutionnelle :  CRM (UMR 8596), 1, rue Victor Cousin, 75005 Paris

Discipline : Histoire médiévale

Thématiques de recherche :

  • Histoire des îles Britanniques au Moyen Âge
  • Histoire de la pensée politique et du pouvoir au Moyen Âge, avec une référence particulière à l'Angleterre.

Axe(s) du laboratoire :

  • Axe 2 : Jeux et enjeux des pouvoirs (mécanismes, idéologies, représentations) Ve-XVe

Participations aux séminaires du CRM :

  • Séminaires d'Histoire médiévale :
    • Penser les pouvoirs dans l‘Angleterre médiévale X°-XIII° siècle

Programmes de recherche, projets collectifs :

  • Porteur du projet Émergence (Sorbonne Université) LEGETIMAM (« L’expérience exégétique au Moyen Âge et durant la première modernité (Ve-XVIIe s.) », 2019-2021.
  • Membre du GDR « France-îles Britanniques », direction Jean-Philippe Genet puis Jean-François Dunyach et Aude Mairey (2010-2019).
  • Membre de l’équipe ANR Jeunes Chercheurs « Les derniers Capétiens » (2006-2010), dir. Élisabeth Lalou.
  • Membre du GDR « Les Capétiens et leur royaume (987-1328) » (2011-2015), dir. Dominique Barthélemy.
  • Membre du programme « Sourcencyme » (Centre Jean Schneider, Nancy) pour l’identification des sources de Vincent de Beauvais (2010-2013).
  • Membre du groupe de recherche « Doléance et pétitions » (Besançon), dir. Michelle Bubenicek (2012-2017).

Sociétés savantes, comités de rédaction :

  • Associée correspondante nationale de la Société Nationale des Antiquaires de France
  • Membre du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques, section Histoire et Philologie des Sociétés Médiévales
  • Membre du comité éditorial pour la revue History (depuis janvier 2019).

  • Enseignements en histoire du Moyen Âge (L1, L3, master et préparation aux concours).
  • Encadrement de travaux de recherche sur les îles Britanniques au Moyen Âge, l'histoire de la pensée politique au Moyen Âge, l'histoire des pouvoirs aux XIIe-XIIIe siècles dans les espaces anglo-normand et anglo-angevin.

Ouvrages :

  • Jean sans Terre, Paris, Perrin, « Biographie », 2018, 479 p.
  • L’Éthique du pouvoir au Moyen Âge. L’office dans la culture politique (Angleterre, vers 1150-vers 1330), Paris, Garnier Classiques, « Bibliothèque d’Histoire Médiévale », 2010, 712 p.
  • Histoire des îles Britanniques, en collaboration avec Stéphane Lebecq, François-Joseph Ruggiu et Fabrice Bensimon, Paris, Presses Universitaires de France, « Quadrige », 2007, 944 p. ; 2ème édition 2013, 952 p. [p. 171-341]

Direction d’ouvrages et de numéros de revues :

  • Depuis 2017:
    • Communitas regni. La communauté de royaume (Angleterre, Écosse, France, Empire, Scandinavie) de la fin du Xe siècle au début du XIVe siècle, éd. en collaboration avec Dominique Barthélemy, Isabelle Guyot-Bachy et Jean-Marie Moeglin, Paris, Sorbonne Université Presses, 2019, 352 p.
    • Jean de Salisbury, nouvelles lectures, nouveaux enjeux, éd. en collaboration avec Christophe Grellard, SISMEL, Edizioni del Galluzzo, mediEVI, 2018, 296 p.
    • Les Mondes britanniques : une communauté de destins ? Actes du colloque du GDR 3434 « Mondes britanniques », éd. Jean-François Dunyach et Alban Gautier, Rennes, PUR, 2018 (édition de la section sur les aspects juridiques).
    • Images, pouvoirs et normes : exégèse visuelle de la fin du Moyen Âge (XIIIe-XVe siècle), éd. en collaboration avec Franck Collard et Lydwine Scordia, Paris, Classiques Garnier, 2017, 418 p.
    • Absentee Authority across Medieval Europe, édition en collaboration avec Michael Penman, Woodbridge, The Boydell Press, 2017, 266 p.

Articles :

  • Depuis 2017:
    • « Representation and authority in thirteenth-century England and Gascony », dans Absentee Authority across Medieval Europe, édition Frédérique Lachaud et Michael Penman, Woodbridge, The Boydell Press, 2017, p. 112-131.
    • « Vers la légitimation du tyrannicide en Angleterre : l’empoisonnement de Jean sans Terre dans les sources des XIIIe et XIVe siècles », Quaestiones medii aevi novae, 23, 2018, p. 291-317.
    • (avec Elsa Marguin-Hamon) « Mouvement réformateur et mémoire de Pierre de Wakefield en Angleterre au milieu du XIIIe siècle: l’ “Invective contre le roi Jean” », Archives d’histoire doctrinale et littéraire du Moyen Âge, 85, 2018, p. 149-201.
    • « La communauté du royaume en Angleterre, fin du XIIe-début du XIVe siècle », dans Communitas regni. La communauté de royaume (Angleterre, Écosse, France, Empire, Scandinavie) de la fin du Xe siècle au début du XIVe siècle, éd. en collaboration avec Dominique Barthélemy, Isabelle Guyot-Bachy et Jean-Marie Moeglin, Paris, Sorbonne Université Presses, 2019, p. 97-118.
    • « Fidélité et allégeance dans le cadre des relations anglo-écossaises, fin du XIIIe-début du XIVe siècle », dans Confiance, bonne foi, fidélité. La notion de fides dans la vie des sociétés médiévales (VIe-XVe siècles), éd. Wojciech Falkowski et Yves Sassier, Paris, Classiques Garnier, « Encounters » 364, « Histoire » 4, 2018, p. 313-340.
    • « La transmission du pouvoir en Angleterre (1154-1327) », dans La Transmission du pouvoir monarchique. Entre droits et devoirs, du Moyen Âge à nos jours, éd. Philippe Desmette, Bérengère Piret et Nicolas Simon, Bruxelles, ASP, 2019, p. 61-83.
    • « Ralph Niger and the Books of Kings », dans Anglo-Norman Studies XL. Proceedings of the Battle Conference 2017, éd. Elisabeth van Houts, Woodbridge, The Boydell Press, 2018, p. 125-146.
    • « The contribution of Thomas Docking to the history of political thought », Thirteenth-Century England XVI. Proceedings of the Cambridge Conference, 2015, éd. Andrew M. Spencer et Carl Watkins, Woodbridge, The Boydell Press, 2017, p. 55-69.

Publications de l'année 2019

Boudjaaba Fabrice, Bournova Eugenia, Gasperoni Michaël et Gourdon Vincent, 2019, « Le mariage dans le pourtour méditerranéen de l’Europe : du modèle à la comparaison. Introduction », Bulletin de correspondance hellénique moderne et contemporain, 2019, vol. 1, no 1.
Gourdon Vincent, 2019, « Demografia storica e storia (quantitativa) della famiglia: un dialogo complicato lungo mezzo secolo » dans Michaël Gasperoni et Alessio Fornasin (eds.), Dalla fonte al database: per una storia economica e sociale delle popolazioni del passato, San Marino, Centro Sammarinese di Studi Storici, p. 17‑40.
Gasperoni Michaël, Gourdon Vincent et Grange Cyril (eds.), 2019, Les mariages mixtes dans les sociétés contemporaines. Diversité religieuse, différences nationales, Rome, Viella.
Gasperoni Michaël, 2019, « L’émergence des unions mixtes entre juifs et catholiques : le cas de Mantoue dans la seconde moitié du XIXe siècle » dans Michaël Gasperoni, Vincent Gourdon et Cyril Grange (eds.), Les mariages mixtes dans les sociétés contemporaines. Diversité religieuse, différences nationales, Rome, Viella, p. 155‑192.

Publications de l'année 2018

Charrier Philippe, Clavandier Gaëlle, Gourdon Vincent, Rollet Catherine et Sage-Pranchère Nathalie (eds.), 2018, Morts avant de naître: la mort périnatale, Tours, Presses universitaires François Rabelais, 437 p.
Gourdon Vincent, 2018, « Les familles françaises avant la Grande Guerre : des normes et des pratiques en mutation » dans Familles à l’épreuve de la guerre, Paris, Somogy / Musée de la Grande Guerre, p. 19‑31.
Gourdon Vincent, 2018, « Prénommer pendant la Première Guerre Mondiale » dans Familles à l’épreuve de la guerre, Paris, Somogy / Musée de la Grande Guerre, p. 106‑115.
Garnier Thyphaine, Gourdon Vincent et Robin Isabelle, 2018, « Le recensement de Paris. Août-septembre 1914 » dans Familles à l’épreuve de la guerre, Paris, Somogy / Musée de la Grande Guerre, p. 60‑69.
Gourdon Vincent et Sage Pranchère Nathalie, 2018, « Enregistrer et gérer mort-nés et fausses-couches en France (époque moderne-XIXe siècle) » dans Philippe Charrier (ed.), Morts avant de naître. La mort périnatale, Tours, Presses universitaires François Rabelais, p. 44‑61.
Alfani Guido et Gourdon Vincent, 2018, « Crises démographiques : épreuves de civilisation » dans Christophe Charle et Daniel Roche (eds.), L’Europe. Encyclopédie historique, Arles, Actes Sud, p. 899‑901.
Gourdon Vincent et Krampl Ulrike, 2018, « Divorce : une progression à pas comptés » dans Christophe Charle et Daniel Roche (eds.), L’Europe. Encyclopédie historique, Arles, Actes Sud, p. 539‑543.
Gourdon Vincent et Ruggiu François-Joseph, 2018, « Mariages, unions informelles, métissages : au cœur des sociétés coloniales », Annales de Démographie historique, 2018, no 1, p. 13‑20.
Gourdon Vincent et Ruggiu François-Joseph (eds.), 2018, « Mariages coloniaux. Unions et liens familiaux dans les empires européens, XVIIIe-XXe siècles », Annales de Démographie historique, 2018, no 1.
Gourdon Vincent et Sage Pranchère Nathalie, 2018, « Enregistrement et prise en charge des foetus et mort-nés en France du XVIIe au début du XXe siècle » dans Morts avant de naître. La mort périnatale, Tours, Presses universitaires François Rabelais, p. 41‑64.
Alfani Guido, Gourdon Vincent, Munno Cristina et Robin Isabelle, 2018, « Parrainage et compérage : de nouveaux outils au service d’une histoire sociale des espaces européens et coloniaux », Histoire, economie societe, 2018, 37e année, no 4, p. 4‑17.

Publications de l'année 2017

Boudjaaba Fabrice et Gourdon Vincent, 2017, « Mobilité urbaine et service domestique à Charleville (années 1850-1870) » dans Isidro Dubert et Vincent Gourdon (eds.), Inmigración, trabajo y servicio doméstico en la Europa urbana, siglos XVIII-XX, Madrid, Casa de Velázquez, p. 197‑223.
Gourdon Vincent, 2017, « Should Abandoned Children Be Baptised? The French Case, the 16th to the Early 20th Century » dans Nicoleta Roman (ed.), Orphans and Abandoned Children in European History, Sixteenth to Twentieth Centuries, Oxford, Routledge, p. 39‑60.
Gourdon Vincent et Podesta Gian-Luca (eds.), 2017, « Populations coloniales » dans Per una storia della popolazione italiana nel Novecento, Udine, Forum.
Gourdon Vincent, 2017, « Les mutations du modèle de parrainage à Rome dans le dernier siècle des Etats Pontificaux » dans Angela Carbone (ed.), Scritti in Onore di Giovanna Da Molin. Popolazione, famiglia e società in età moderna, Bari, Cacucci, p. 229‑249.
Dubert Isidro et Gourdon Vincent, 2017, « Introducción. Útiles, métodos, enfoques, resultados » dans Isidro Dubert et Vincent Gourdon (eds.), Inmigración, trabajo y servicio domestico en la Europa urbana, siglos XVIII-XX, Madrid, Casa de Velazquez, p. 1‑20.
Barusse de Luca Virginie, Gourdon Vincent et Sage Pranchère Nathalie, 2017, « Catherine Rollet (1942-2016), démographe et historienne de l’enfance », Annales de Démographie historique, 2017, no 2, p. 5‑12.
Dubert Isidro et Gourdon Vincent (eds.), 2018, Inmigración, trabajo y servicio domestico en la Europa urbana, siglos XVIII-XX, Madrid, Casa de Velazquez, 293 p.
Gourdon Vincent et Robin Isabelle, 2017, « Parrains et voisins? Espace et parrainage en banlieue parisienne au XIXe siècle », Dubrovnik annals, 2017, no 21, p. 47‑72.