Élisabeth Arnoul

Ingénieure d’Études en Histoire médiévale et moderne

Ingénieure d’Études
en Histoire médiévale et moderne

elisabeth.arnoul
(@)cnrs.fr

Élisabeth Arnoul a suivi ses études d’histoire à l’Université Paris IV-Sorbonne. Sous la direction du Professeur Jean-Pierre Bardet, elle a obtenu sa maîtrise en juin 2001 puis son DEA en juin 2003 (démographie historique, histoire de la famille). Depuis juillet 2003, elle est la Coordinatrice Scientifique et Technique du Programme de recherches sur les écrits du for privé du Centre Roland Mousnier en tant qu’auxiliaire de recherche, puis à partir de décembre 2007, en tant qu’ingénieure d’études titulaire.

Statut : Ingénieure d’Études

Composante : Centre Roland Mousnier (UMR 8596)

Rattachement : CNRS

E-mail : elisabeth.arnoul@cnrs.fr

Adresse institutionnelle :  CRM (UMR 8596), 1, rue Victor Cousin, 75005 Paris

Discipline : Histoire médiévale / Histoire moderne

Thématiques de recherche :

  • Écrits du for privé (recherche documentaire et analyse thématique)
  • Démographie historique - Histoire de la famille (XVIe- XIXe siècle)
  • Expression des sentiments face à la mort des proches dans les écrits du for privé / sentiments familiaux
  • Histoire du veuvage masculin - Attitudes face à la maladie et au deuil au sein de la parenté (XVIe- XIXe siècle)
  • Conjugalité - Rapports hommes/femmes

Axe(s) du laboratoire :

  • Axe 1 : Démographie, Familles, Sociétés

Participations aux séminaires du CRM :

  • Séminaires d'Histoire Moderne et Contemporaine :
    • Séminaire d’Histoire de la famille et des populations Société, Parenté, Migrations, Enfance, Genre, Sexualités, Santé

Programmes de recherche, projets collectifs :

  • Depuis juillet 2003, Élisabeth Arnoul est la Coordinatrice Scientifique et Technique du Programme de recherches sur les écrits du for privé du Centre Roland Mousnier (ex : GDR CNRS N°2649 « Les écrits du for privé en France de la fin du Moyen-Âge à 1914 » (2003-2007 ; 2007- 2010) et ex : Programme de l’ANR-07-CORP-020 « Les écrits personnels francophones Sociétés, familles et individus de la fin du Moyen Age à l’époque contemporaine » (2007-2011). En tant qu’ingénieure d’études en analyse de sources au Centre Roland Mousnier, elle pérennise ce projet et son champ d’activités et de compétences dans ce programme de recherche est assez large : recherche documentaire, publications, développement méthodologique d’analyse sérielle adaptée à la typologie des écrits du for privé (analyse quantitative et qualitative), recherches thématiques, informatisation, coordination et communication.

Sociétés savantes, comités de rédaction :

  • Membre de la Société d’Histoire et d’Archéologie de l’Arrondissement de Provins, (CTHS).
  • Membre de la Société de l’Histoire de la Naissance.
  • Adhérente à l’AMHUF (Association des Historiens Modernistes des Universités Françaises).

Direction d’ouvrages et de numéros de revues :

  • J.-P. Bardet, É. Arnoul et F.-J. Ruggiu (dir.), Les écrits du for privé en Europe (du Moyen Age à l’époque contemporaine). Enquêtes, Analyses, Publications, PUBS, 2010, 657 p.

Articles :

  • É. Arnoul, « Rôle et représentations de la belle-mère : les enfants du premier lit face au remariage du père », Regards sur l’enfance au XVIIe siècle, A. Defrance, D. Lopez et F.J.Ruggiu (dir.), Biblio 17, Vol. 172, 2007, p. 357-372.
  • É. Arnoul, « La vie sans elle. Veuvage et solitude des hommes dans la France moderne », Les écrits du for privé en Europe (du Moyen Age à l’époque contemporaine). Enquêtes, Analyses, Publications, É. Arnoul, J-P. Bardet et F-J. Ruggiu (dir.), PUBS, 2010, p. 207-225.
  • É. Arnoul, « Se souvenir d’elles. Portraits de femmes dans les écrits du for privé », Écritures de familles, écritures de soi (France-Italie, XVIe-XIXe siècles), M. Cassan (dir.), PULIM, 2011, p. 37-57.
  • É. Arnoul, R. Renard-Foultier, F.-J. Ruggiu, « Les écrits du for privé en France de la fin du Moyen Age à 1914 : bilan d’une enquête scientifique en cours. Résultats de 2008-2010 », L’historien face au manuscrit, F. Henryot (éd.), Presses Universitaires de Louvain, 2012, p. 167-188.
  • É. Arnoul, F.-J. Ruggiu, “Ten years of research on « Ecrits du for privé » in France: An assessment”, Egodokumentai ir Privati Lietuvos, Erdvé, XVI-XX amẑiuje, Straipsniṷ rinkinys, Vilnius universitetas, 2013, p. 97-111.
  • É. Arnoul, F.-J. Ruggiu, « Les écrits du for privé. Un projet national », Les Carnets du LARHRA, 2012-1, p. 31-39.
  • É. Arnoul, « Le corps martyr des femmes. Le témoignage des hommes au chevet de leur épouse (XVIe - XVIIIe siècles) », Revue du Nord, 2013.
  • É. Arnoul, « Le recensement des écrits du for privé en France de la fin du Moyen Âge à 1914 : bilan des dépouillements de 2008 à 2011 », J.-P. Bardet, F.-J. Ruggiu (dir.), Les Écrits du for privé en France, de la fin du Moyen Âge à 1914, CTHS, 2014, p. 259-273.

Publications de l'année 2019

Boudjaaba Fabrice, Bournova Eugenia, Gasperoni Michaël et Gourdon Vincent, 2019, « Le mariage dans le pourtour méditerranéen de l’Europe : du modèle à la comparaison. Introduction », Bulletin de correspondance hellénique moderne et contemporain, 2019, vol. 1, no 1.
Gourdon Vincent, 2019, « Demografia storica e storia (quantitativa) della famiglia: un dialogo complicato lungo mezzo secolo » dans Michaël Gasperoni et Alessio Fornasin (eds.), Dalla fonte al database: per una storia economica e sociale delle popolazioni del passato, San Marino, Centro Sammarinese di Studi Storici, p. 17‑40.
Gasperoni Michaël, Gourdon Vincent et Grange Cyril (eds.), 2019, Les mariages mixtes dans les sociétés contemporaines. Diversité religieuse, différences nationales, Rome, Viella.
Gasperoni Michaël, 2019, « L’émergence des unions mixtes entre juifs et catholiques : le cas de Mantoue dans la seconde moitié du XIXe siècle » dans Michaël Gasperoni, Vincent Gourdon et Cyril Grange (eds.), Les mariages mixtes dans les sociétés contemporaines. Diversité religieuse, différences nationales, Rome, Viella, p. 155‑192.

Publications de l'année 2018

Charrier Philippe, Clavandier Gaëlle, Gourdon Vincent, Rollet Catherine et Sage-Pranchère Nathalie (eds.), 2018, Morts avant de naître: la mort périnatale, Tours, Presses universitaires François Rabelais, 437 p.
Gourdon Vincent, 2018, « Les familles françaises avant la Grande Guerre : des normes et des pratiques en mutation » dans Familles à l’épreuve de la guerre, Paris, Somogy / Musée de la Grande Guerre, p. 19‑31.
Gourdon Vincent, 2018, « Prénommer pendant la Première Guerre Mondiale » dans Familles à l’épreuve de la guerre, Paris, Somogy / Musée de la Grande Guerre, p. 106‑115.
Garnier Thyphaine, Gourdon Vincent et Robin Isabelle, 2018, « Le recensement de Paris. Août-septembre 1914 » dans Familles à l’épreuve de la guerre, Paris, Somogy / Musée de la Grande Guerre, p. 60‑69.
Gourdon Vincent et Sage Pranchère Nathalie, 2018, « Enregistrer et gérer mort-nés et fausses-couches en France (époque moderne-XIXe siècle) » dans Philippe Charrier (ed.), Morts avant de naître. La mort périnatale, Tours, Presses universitaires François Rabelais, p. 44‑61.
Alfani Guido et Gourdon Vincent, 2018, « Crises démographiques : épreuves de civilisation » dans Christophe Charle et Daniel Roche (eds.), L’Europe. Encyclopédie historique, Arles, Actes Sud, p. 899‑901.
Gourdon Vincent et Krampl Ulrike, 2018, « Divorce : une progression à pas comptés » dans Christophe Charle et Daniel Roche (eds.), L’Europe. Encyclopédie historique, Arles, Actes Sud, p. 539‑543.
Gourdon Vincent et Ruggiu François-Joseph, 2018, « Mariages, unions informelles, métissages : au cœur des sociétés coloniales », Annales de Démographie historique, 2018, no 1, p. 13‑20.
Gourdon Vincent et Ruggiu François-Joseph (eds.), 2018, « Mariages coloniaux. Unions et liens familiaux dans les empires européens, XVIIIe-XXe siècles », Annales de Démographie historique, 2018, no 1.
Gourdon Vincent et Sage Pranchère Nathalie, 2018, « Enregistrement et prise en charge des foetus et mort-nés en France du XVIIe au début du XXe siècle » dans Morts avant de naître. La mort périnatale, Tours, Presses universitaires François Rabelais, p. 41‑64.
Alfani Guido, Gourdon Vincent, Munno Cristina et Robin Isabelle, 2018, « Parrainage et compérage : de nouveaux outils au service d’une histoire sociale des espaces européens et coloniaux », Histoire, economie societe, 2018, 37e année, no 4, p. 4‑17.

Publications de l'année 2017

Boudjaaba Fabrice et Gourdon Vincent, 2017, « Mobilité urbaine et service domestique à Charleville (années 1850-1870) » dans Isidro Dubert et Vincent Gourdon (eds.), Inmigración, trabajo y servicio doméstico en la Europa urbana, siglos XVIII-XX, Madrid, Casa de Velázquez, p. 197‑223.
Gourdon Vincent, 2017, « Should Abandoned Children Be Baptised? The French Case, the 16th to the Early 20th Century » dans Nicoleta Roman (ed.), Orphans and Abandoned Children in European History, Sixteenth to Twentieth Centuries, Oxford, Routledge, p. 39‑60.
Gourdon Vincent et Podesta Gian-Luca (eds.), 2017, « Populations coloniales » dans Per una storia della popolazione italiana nel Novecento, Udine, Forum.
Gourdon Vincent, 2017, « Les mutations du modèle de parrainage à Rome dans le dernier siècle des Etats Pontificaux » dans Angela Carbone (ed.), Scritti in Onore di Giovanna Da Molin. Popolazione, famiglia e società in età moderna, Bari, Cacucci, p. 229‑249.
Dubert Isidro et Gourdon Vincent, 2017, « Introducción. Útiles, métodos, enfoques, resultados » dans Isidro Dubert et Vincent Gourdon (eds.), Inmigración, trabajo y servicio domestico en la Europa urbana, siglos XVIII-XX, Madrid, Casa de Velazquez, p. 1‑20.
Barusse de Luca Virginie, Gourdon Vincent et Sage Pranchère Nathalie, 2017, « Catherine Rollet (1942-2016), démographe et historienne de l’enfance », Annales de Démographie historique, 2017, no 2, p. 5‑12.
Dubert Isidro et Gourdon Vincent (eds.), 2018, Inmigración, trabajo y servicio domestico en la Europa urbana, siglos XVIII-XX, Madrid, Casa de Velazquez, 293 p.
Gourdon Vincent et Robin Isabelle, 2017, « Parrains et voisins? Espace et parrainage en banlieue parisienne au XIXe siècle », Dubrovnik annals, 2017, no 21, p. 47‑72.