Pierre-Ange Salvadori

Doctorant contractuel en histoire moderne

pierre.salvadori
(@)sorbonne-universite.fr

Ancien élève de Trinity College (Cambridge) et normalien, Pierre-Ange Salvadori est doctorant-contractuel à Sorbonne Université (2018-2022), membre du Centre Roland Mousnier et du Centre d’études en sciences sociales du religieux (EHESS/CNRS). En 2020-2021, il est Knox Scholar au Trinity College de l’université de Cambridge et boursier Zellidja de l’Académie française. Après avoir été lecteur de français à l’université de Helsinki en 2014-2015, il se spécialise dans l’histoire de la Scandinavie, de l’Arctique et de l’Europe du Nord, dans la perspective d’une histoire socio-politique des savoirs et des imaginaires, en particulier cartographiques et alchimiques.

Thèse

Les Savoirs du Nord :
cartographie, sciences “occultes” et raison politique (Suède, Europe, 1560-1660)

Sous la direction de

Denis Crouzet

Sorbonne Université

Caroline Callard

École des Hautes études
en sciences sociales

Cette thèse envisage les savoirs géographiques et “ésotériques”, mis à l’épreuve de la « septentrionalisation de l’Europe » et de l’essor de la « Nouvelle Science », au prisme de leurs effets socio-politiques dans l’Europe savante et politique des XVIe-XVIIe siècles. Elle souhaite mettre au jour les discours et les pratiques politiques potentialisées par ces savoirs, et ce que leur contexte social d’élaboration, notamment d’un point de vue spatial, a changé à leur dynamique et leur réception.
Alchimistes, princes et cartographes partagent l’ambition irénique d’une soudure plus que d’une synthèse, faisant tenir ensemble les différents fragments du monde naturel et du monde social par la fabrique de liens de médiation (lieux de savoir, topoï politiques, espaces cartographiques). L’enquête prend pour terrain principal d’analyse la maturation de la projection impériale suédoise replacée en contexte européen (réforme cartographique plaçant le Nord en haut des cartes, Fraternité Rose-Croix comme phénomène nord-européen, sagesse ancestrale gothique, prophéties sur le Lion du Nord Gustav Adolf, alchimie politique de Christine de Suède), face à la crise de la médiation et de l’invisible.

Statut : Doctorant contractuel

Année du début de la thèse : 2018

Composante : École doctorale 2 (ED 188) : « Histoire moderne et contemporaine »

Rattachement : Sorbonne Université

E-mail : pierre.salvadori@sorbonne-universite.fr

Adresse institutionnelle :  CRM (UMR 8596), 1, rue Victor Cousin, 75005 Paris

Discipline : Histoire moderne

Thématiques de recherche :

  • Histoire et anthropologie des savoirs
  • Histoire de la cartographie
  • Humanisme historiographique et politique
  • Histoire des savoirs secrets et ésotériques
  • Histoire de la Suède en contexte européen
  • Histoire de l’Europe du Nord (Scandinavie, territoires germaniques, îles britanniques, Pays-Bas)
  • Histoire de l’Arctique
  • Histoire de l’idée d’Europe
  • Études visuelles, Bildwissenschaft, sémiotiques 1400—1700

Axe(s) du laboratoire :

  • Axe 4 : Systèmes politiques de l’Ancien Régime à l’époque contemporaine
  • Axe 5 : Cultures du politique et du religieux de la Renaissance au XIXème siècle

Participations aux séminaires du CRM :

  • Séminaires d'Histoire Moderne et Contemporaine :
    • Séminaire d’Histoire socio-culturelle de la Renaissance
    • Séminaire d’Histoire impériale de l’époque moderne
    • Séminaire d’Histoire politique et religieuse de la première modernité

Activités de recherches :

  • 2019—2021 « Architecture, Production(s), Symboles du Capitalisme », programme de recherche accueilli à l’Institut interdisciplinaire d’anthropologie du contemporain (IIAC – EHESS/CNRS), dirigé par Agnès Callu (chercheuse permanente, IIAC) et Simon Woillet (Paris 3) : approche interdisciplinaire du gouvernement par l’image et des architectures visuelles du pouvoir aux époques médiévales, modernes et contemporaines.
  • 2019—2020 « Les représentations de l’Arctique : cartographie et appropriation du Grand Nord » : projet de recherche Fondation pour la Recherche Stratégique/BNF/Groupe d’études géopolitiques | Colloque et exposition de cartes à la BNF (27 février 2020) et à la Bibliothèque Sainte-Geneviève (automne 2020, repoussé) | En charge de l’époque moderne.
  • 2018—2021 Université Permanente de la Fondation Gabriel Péri, en partenariat avec Actuel Marx (PUF) — co-animateur du cycle Histoire. 2019-2021 : Le mouvement social et ouvrier au XIXe siècle | 2018-2019 : La Révolution française | 10 séances annuelles. Direction : Dr. Guillaume Roubaud-Quashie (Paris 1, CHS, Directeur de la Maison Elsa Triolet-Aragon).
  • 2018—2019 Séminaire « HistoriENS – L’histoire à travers champs » : fondateur et co-organisateur | 10 séances à l’ENS Ulm autour d’un dialogue entre un chercheur confirmé et un chercheur débutant travaillant dans des champs historiographiques similaires.
  • 2017—2020 Le Grand Continent (http://legrandcontinent.eu) — Revue interdisciplinaire d’études européennes et politiques éditée par le Groupe d’études géopolitiques (ENS) | Contributeur au Programme « Nordiques ».

  • 2019—2020 Chargé d’enseignement à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. 39 h ETD, « La France et l’Europe au XVIIe siècle », en lien avec le CM des Pr. Christine Lebeau et Jean-Luc Chappey
  • 2018—2021 Lycée Alfred Kastler (Cergy-Pontoise), interrogateur en 1e et 2e année de CPGE, environ 90 h
  • 2014—2015 Lecteur de français à l’université de Helsinki, 81 h

Communications sans publication :

  • « Écriture cartographique et englobement de l’imperium : l’orbe d’Erik XIV de Suède comme talisman humaniste » | Cycle L’Humanisme européen : questionnements de longue durée, 1er “workshop” : « Le Pouvoir en écritures dans l’Europe humaniste, fin XIVe-début XVIIe siècle » | 4EU+ European University Alliance (Sorbonne U./U. degli studi di Milano/U. de Varsovie) | org. Denis Crouzet, Élisabeth Crouzet-Pavan, Jerzy Pysiak, Marina Benedetti | Florence, Villa Finaly, 27-30 mai 2021
  • « Dis-Orienting the Map in the Renaissance: Sacred Cartography and the Placement of the North at the Top of Maps » | 28th International Conference on the History of Cartography | Amsterdam, 14-19 juillet 2019
  • « L’Arctique en cartes à la Renaissance : l’extrême-Nord dans l’englobement du monde » | Colloque « Les représentations de l’Arctique : cartographie et appropriation du Grand Nord » | Fondation pour la Recherche Stratégique/BNF/Groupe d’études géopolitiques | org. Alexandre Taithe | Paris, BNF, 27 février 2020
  • « Towards a Global North: Cartography, Ancestry and Power in Renaissance Sweden » | Trinity Forum | Cambridge, Trinity College, 6 mars 2018
  • « Europe from the Margins: The Mapping of the North in Swedish Humanist Thought » | Cambridge Early Modern History Graduate Workshop | Université de Cambridge, 18 janvier 2018

 

Publications :

  • Ouvrage :
    • Le Nord de la Renaissance. La carte, l’humanisme suédois et la genèse de l’Arctique, Paris, Classiques Garnier, coll. “Bibliothèque d’histoire de la Renaissance” 17 (dir. Denis Crouzet, Nicolas Le Roux), 2021, 972 p. CR “Le Monde des Livres” 19 fév. 2021 ; entretien pour “Chemins d’histoire” (Luc Daireaux) 31 janv. 2021.
  • Chapitres :
    • « Chasser le spectre gothique hors de Suède : le chancelier Olaus Petri, Gustav Vasa et la mélancolie humaniste », in Denis CROUZET, Élisabeth CROUZET-PAVAN, Loris PETRIS et Clémence REVEST (dir.), L’Humanisme au pouvoir ? Figures de chanceliers dans l’Europe de la Renaissance, Paris, Classiques Garnier, 2020, p. 199-226.
    • « Un récit du nouveau monde scandinave à la Renaissance : la cartographie comme écriture de soi et langage politique chez Olaus Magnus », in Gilles BERTRAND, Anne-Élisabeth SPICA et al. (dir.), Voyages illustrés aux pays froids, XVIe-XIXe siècle, Clermont-Ferrand, Presses de l’université Blaise-Pascal, 2020, p. 21-35.
    • « L’espace et la mémoire dans la Renaissance suédoise : un humanisme à la conquête de l’Europe », in Denis CROUZET, Élisabeth CROUZET-PAVAN, Philippe DESAN et Clémence REVEST (dir.), L’Humanisme à l’épreuve de l’Europe. Histoire d’une transmutation culturelle, XVe-XVIe siècle, Ceyzérieu, Champ Vallon, 2019, p. 59-79.
  • Articles scientifiques :
    • « La Scandinavie, terre d’élection divine à la Renaissance : la sacralisation de l’espace nordique au miroir des corps, c. 1430-c. 1560 », Deshima. Revue d’histoire globale des pays du Nord, no 11, 2017, p. 89-110.
    • « À travers les brumes du Nord : la cartographie du Septentrion et ses pouvoirs à la Renaissance », Le Verger, XII, 2017, p. 1-33.
  • Notice :
    • « Les mondes cartographiques de la Renaissance : manipuler la carte mouvante », Encyclopédie d’histoire numérique de l’Europe (LabEx EHNE), axe 3 Humanisme européen, éd. Pierre COUHAULT, thème « Les espaces parallèles de la Renaissance », juin 2020.
  • Article de vulgarisation :
    • « “Make America Great Again”, mais quand ? Violence, eschatologie et pensée historique chez Steve Bannon », Le Grand Continent, « Pièces de doctrine », mai 2017.
  • Traductions :
    • De l’anglais (Royaume-Uni) au français : David RUNDLE, « La Renaissance de la littera antiqua : une entreprise cosmopolite », in Denis CROUZET et al. (dir.), L’Humanisme à l’épreuve de l’Europe, op. cit., p. 97-111.
    • De l’anglais (États-Unis) au français : Philip NORD, « Pourquoi l’histoire ? Pourquoi la France ? », in Philippe GUMPLOWICZ et al. (dir.), Faiseurs d’histoire. Pour une histoire indisciplinée, Paris, PUF, 2016, p. 191-205.
  • Édition scientifique :
    • Avec Lucie RONDEAU DU NOYER, transcription et édition de Patrick BOUCHERON, « Ce qui a manqué à l’Europe », in LE GRAND CONTINENT (éd.), Une certaine idée de l’Europe, Paris, Flammarion, coll. « Champs », 2019, p. 11-47.

 

Publications de l'année 2019

Boudjaaba Fabrice, Bournova Eugenia, Gasperoni Michaël et Gourdon Vincent, 2019, « Le mariage dans le pourtour méditerranéen de l’Europe : du modèle à la comparaison. Introduction », Bulletin de correspondance hellénique moderne et contemporain, 2019, vol. 1, no 1.
Gourdon Vincent, 2019, « Demografia storica e storia (quantitativa) della famiglia: un dialogo complicato lungo mezzo secolo » dans Michaël Gasperoni et Alessio Fornasin (eds.), Dalla fonte al database: per una storia economica e sociale delle popolazioni del passato, San Marino, Centro Sammarinese di Studi Storici, p. 17‑40.
Gasperoni Michaël, Gourdon Vincent et Grange Cyril (eds.), 2019, Les mariages mixtes dans les sociétés contemporaines. Diversité religieuse, différences nationales, Rome, Viella.
Gasperoni Michaël, 2019, « L’émergence des unions mixtes entre juifs et catholiques : le cas de Mantoue dans la seconde moitié du XIXe siècle » dans Michaël Gasperoni, Vincent Gourdon et Cyril Grange (eds.), Les mariages mixtes dans les sociétés contemporaines. Diversité religieuse, différences nationales, Rome, Viella, p. 155‑192.

Publications de l'année 2018

Charrier Philippe, Clavandier Gaëlle, Gourdon Vincent, Rollet Catherine et Sage-Pranchère Nathalie (eds.), 2018, Morts avant de naître: la mort périnatale, Tours, Presses universitaires François Rabelais, 437 p.
Gourdon Vincent, 2018, « Les familles françaises avant la Grande Guerre : des normes et des pratiques en mutation » dans Familles à l’épreuve de la guerre, Paris, Somogy / Musée de la Grande Guerre, p. 19‑31.
Gourdon Vincent, 2018, « Prénommer pendant la Première Guerre Mondiale » dans Familles à l’épreuve de la guerre, Paris, Somogy / Musée de la Grande Guerre, p. 106‑115.
Garnier Thyphaine, Gourdon Vincent et Robin Isabelle, 2018, « Le recensement de Paris. Août-septembre 1914 » dans Familles à l’épreuve de la guerre, Paris, Somogy / Musée de la Grande Guerre, p. 60‑69.
Gourdon Vincent et Sage Pranchère Nathalie, 2018, « Enregistrer et gérer mort-nés et fausses-couches en France (époque moderne-XIXe siècle) » dans Philippe Charrier (ed.), Morts avant de naître. La mort périnatale, Tours, Presses universitaires François Rabelais, p. 44‑61.
Alfani Guido et Gourdon Vincent, 2018, « Crises démographiques : épreuves de civilisation » dans Christophe Charle et Daniel Roche (eds.), L’Europe. Encyclopédie historique, Arles, Actes Sud, p. 899‑901.
Gourdon Vincent et Krampl Ulrike, 2018, « Divorce : une progression à pas comptés » dans Christophe Charle et Daniel Roche (eds.), L’Europe. Encyclopédie historique, Arles, Actes Sud, p. 539‑543.
Gourdon Vincent et Ruggiu François-Joseph, 2018, « Mariages, unions informelles, métissages : au cœur des sociétés coloniales », Annales de Démographie historique, 2018, no 1, p. 13‑20.
Gourdon Vincent et Ruggiu François-Joseph (eds.), 2018, « Mariages coloniaux. Unions et liens familiaux dans les empires européens, XVIIIe-XXe siècles », Annales de Démographie historique, 2018, no 1.
Gourdon Vincent et Sage Pranchère Nathalie, 2018, « Enregistrement et prise en charge des foetus et mort-nés en France du XVIIe au début du XXe siècle » dans Morts avant de naître. La mort périnatale, Tours, Presses universitaires François Rabelais, p. 41‑64.
Alfani Guido, Gourdon Vincent, Munno Cristina et Robin Isabelle, 2018, « Parrainage et compérage : de nouveaux outils au service d’une histoire sociale des espaces européens et coloniaux », Histoire, economie societe, 2018, 37e année, no 4, p. 4‑17.

Publications de l'année 2017

Boudjaaba Fabrice et Gourdon Vincent, 2017, « Mobilité urbaine et service domestique à Charleville (années 1850-1870) » dans Isidro Dubert et Vincent Gourdon (eds.), Inmigración, trabajo y servicio doméstico en la Europa urbana, siglos XVIII-XX, Madrid, Casa de Velázquez, p. 197‑223.
Gourdon Vincent, 2017, « Should Abandoned Children Be Baptised? The French Case, the 16th to the Early 20th Century » dans Nicoleta Roman (ed.), Orphans and Abandoned Children in European History, Sixteenth to Twentieth Centuries, Oxford, Routledge, p. 39‑60.
Gourdon Vincent et Podesta Gian-Luca (eds.), 2017, « Populations coloniales » dans Per una storia della popolazione italiana nel Novecento, Udine, Forum.
Gourdon Vincent, 2017, « Les mutations du modèle de parrainage à Rome dans le dernier siècle des Etats Pontificaux » dans Angela Carbone (ed.), Scritti in Onore di Giovanna Da Molin. Popolazione, famiglia e società in età moderna, Bari, Cacucci, p. 229‑249.
Dubert Isidro et Gourdon Vincent, 2017, « Introducción. Útiles, métodos, enfoques, resultados » dans Isidro Dubert et Vincent Gourdon (eds.), Inmigración, trabajo y servicio domestico en la Europa urbana, siglos XVIII-XX, Madrid, Casa de Velazquez, p. 1‑20.
Barusse de Luca Virginie, Gourdon Vincent et Sage Pranchère Nathalie, 2017, « Catherine Rollet (1942-2016), démographe et historienne de l’enfance », Annales de Démographie historique, 2017, no 2, p. 5‑12.
Dubert Isidro et Gourdon Vincent (eds.), 2018, Inmigración, trabajo y servicio domestico en la Europa urbana, siglos XVIII-XX, Madrid, Casa de Velazquez, 293 p.
Gourdon Vincent et Robin Isabelle, 2017, « Parrains et voisins? Espace et parrainage en banlieue parisienne au XIXe siècle », Dubrovnik annals, 2017, no 21, p. 47‑72.