Michael Joalland

Doctorant en Histoire moderne

Suite à une double formation (histoire et anglais) à l’Université Paris-Sorbonne, j’ai enseigné les social studies dans un lycée international américain de Tokyo pendant deux ans. J’ai ensuite été lecteur de français et enseignant-chercheur en histoire britannique dans une université de Séoul pendant dix ans.

Mes recherches portent principalement sur les écrits théologiques d’Isaac Newton, au carrefour de l’histoire des sciences et des religions. Dans ce cadre, j’effectue régulièrement des séjours de recherche à Cambridge afin d’examiner les notes marginales que Newton apposa dans les livres de sa bibliothèque, aujourd’hui conservés à la Wren Library de Trinity College.

Afin de dater et identifier les sources des manuscrits de Newton, j’use des méthodes propres aux sciences philologiques et à l’histoire de l’écrit. Ces travaux ont mené à l’édition avec apparat critique des premiers écrits de jeunesse de Newton, ainsi que de l’ensemble des notes manuscrites et marques de lecture qu’il laissa dans son exemplaire de la King James Bible.

Thèse

Isaac Newton et le désenchantement du cosmos :
de l'iconoclasme en philosophie naturelle au XVIIe siècle

Sous la direction de

François-Joseph Ruggiu

CNRS/Sorbonne Université

Jean-Louis Quantin

Ecole Pratique des Hautes Etudes

Newton laissa à sa mort un manuscrit inédit intitulé “Les Origines philosophiques de la théologie païenne”. Il y soutient que la cosmologie des Anciens était de nature théologique puisqu’elle postulait que les astres étaient de nature divine et que leur mouvement résultait du fait qu’ils étaient dotés d’une âme intrinsèque. Pour Newton, cet animisme astral procédait de la catastérisation dans les corps célestes des esprits des ancêtres de l’humanité déifiés. A ses yeux, la chute de l’homme dans l’astrolâtrie avait corrompu aussi bien la vraie religion que la philosophie naturelle. C’est ainsi qu’il conclut les Principia (1687) : « Les idolâtres s’imaginaient que le soleil, la lune, les astres, les âmes des hommes et toutes les autres parties du monde étaient des parties du Dieu suprême et que, par conséquent, on devait leur rendre un culte, mais c’était une erreur. » Cette thèse vise à examiner les sources du traité des Origines ainsi que la portée qu’il eut sur le reste de l’œuvre de Newton. Il en ressort que l’auteur des Principia entendait désacraliser le cosmos afin de satisfaire les exigences d’un monothéisme austère et intransigeant.

Statut : Doctorant

Année du début de la thèse : 2014

Composante : École doctorale 2 (ED 188) : « Histoire moderne et contemporaine »

Rattachement : Sorbonne Université

E-mail : joallandm@hotmail.com

Adresse institutionnelle :  CRM (UMR 8596), 1, rue Victor Cousin, 75005 Paris

Discipline : Histoire moderne

Thématiques de recherche :

  • Histoire intellectuelle britannique à l’époque moderne.
  • Puritanisme et dissidence religieuse : socinianisme, mortalisme et judéophilie dans l’Angleterre du XVIIe siècle.
  • Théologie et philosophie naturelle d’Isaac Newton.
  • Révolution astronomique des XVIe et XVIIe siècles.
  • Histoire locale et régionale du Lincolnshire : Grantham sous Cromwell.

Axe(s) du laboratoire :

  • Axe 3 : Histoire du judaïsme et des minorités religieuses
  • Axe 5 : Cultures du politique et du religieux de la Renaissance au XIXème siècle

Participations aux séminaires du CRM :

  • Séminaires d'Histoire Moderne et Contemporaine :
    • Séminaire d’Histoire franco-britannique
    • Séminaire d’Histoire politique et religieuse de la première modernité

Activités de recherches :

  • Relevé et édition avec apparat critique des notes marginales et marques de lectures laissées dans les livres de la bibliothèque de Newton (conservés à la Wren Library de Trinity College, Cambridge).
  • Financement : University of Suwon, South Korea.

Publications :

  • « Isaac Newton Reads the King James Version: the Marginal Notes and Reading Marks of a Natural Philosopher », Papers of the Bibliographical Society of America, nº 113, 2019, pp. 297–339.
  • « Isaac Newton’s Latin Exercises and Letter to a ‘Loving Friend’: Identifying the Sources », Journal of the Warburg and Courtauld Institutes, nº 80, 2017, pp. 249-259.
  • « Isaac Newton Learns Hebrew: Samuel Johnson’s Nova cubi Hebræi tabella », Notes and Records of the Royal Society of London, nº 70, mars 2016, pp. 9-21 (article cosigné avec Scott Mandelbrote, Peterhouse, University of Cambridge).
  • « From Iconoclasm to the Disenchantment of the World: Readings in Milton, Hobbes, and Newton », Comparative Literature, nº 61, oct. 2013, pp. 413-444.
  • « De la désacralisation du cosmos dans l’historiographie des sciences de Pierre Duhem », Revue de la CFAF, nº 41, oct. 2012, pp. 441-475.

Publications de l'année 2019

Boudjaaba Fabrice, Bournova Eugenia, Gasperoni Michaël et Gourdon Vincent, 2019, « Le mariage dans le pourtour méditerranéen de l’Europe : du modèle à la comparaison. Introduction », Bulletin de correspondance hellénique moderne et contemporain, 2019, vol. 1, no 1.
Gourdon Vincent, 2019, « Demografia storica e storia (quantitativa) della famiglia: un dialogo complicato lungo mezzo secolo » dans Michaël Gasperoni et Alessio Fornasin (eds.), Dalla fonte al database: per una storia economica e sociale delle popolazioni del passato, San Marino, Centro Sammarinese di Studi Storici, p. 17‑40.
Gasperoni Michaël, Gourdon Vincent et Grange Cyril (eds.), 2019, Les mariages mixtes dans les sociétés contemporaines. Diversité religieuse, différences nationales, Rome, Viella.
Gasperoni Michaël, 2019, « L’émergence des unions mixtes entre juifs et catholiques : le cas de Mantoue dans la seconde moitié du XIXe siècle » dans Michaël Gasperoni, Vincent Gourdon et Cyril Grange (eds.), Les mariages mixtes dans les sociétés contemporaines. Diversité religieuse, différences nationales, Rome, Viella, p. 155‑192.

Publications de l'année 2018

Charrier Philippe, Clavandier Gaëlle, Gourdon Vincent, Rollet Catherine et Sage-Pranchère Nathalie (eds.), 2018, Morts avant de naître: la mort périnatale, Tours, Presses universitaires François Rabelais, 437 p.
Gourdon Vincent, 2018, « Les familles françaises avant la Grande Guerre : des normes et des pratiques en mutation » dans Familles à l’épreuve de la guerre, Paris, Somogy / Musée de la Grande Guerre, p. 19‑31.
Gourdon Vincent, 2018, « Prénommer pendant la Première Guerre Mondiale » dans Familles à l’épreuve de la guerre, Paris, Somogy / Musée de la Grande Guerre, p. 106‑115.
Garnier Thyphaine, Gourdon Vincent et Robin Isabelle, 2018, « Le recensement de Paris. Août-septembre 1914 » dans Familles à l’épreuve de la guerre, Paris, Somogy / Musée de la Grande Guerre, p. 60‑69.
Gourdon Vincent et Sage Pranchère Nathalie, 2018, « Enregistrer et gérer mort-nés et fausses-couches en France (époque moderne-XIXe siècle) » dans Philippe Charrier (ed.), Morts avant de naître. La mort périnatale, Tours, Presses universitaires François Rabelais, p. 44‑61.
Alfani Guido et Gourdon Vincent, 2018, « Crises démographiques : épreuves de civilisation » dans Christophe Charle et Daniel Roche (eds.), L’Europe. Encyclopédie historique, Arles, Actes Sud, p. 899‑901.
Gourdon Vincent et Krampl Ulrike, 2018, « Divorce : une progression à pas comptés » dans Christophe Charle et Daniel Roche (eds.), L’Europe. Encyclopédie historique, Arles, Actes Sud, p. 539‑543.
Gourdon Vincent et Ruggiu François-Joseph, 2018, « Mariages, unions informelles, métissages : au cœur des sociétés coloniales », Annales de Démographie historique, 2018, no 1, p. 13‑20.
Gourdon Vincent et Ruggiu François-Joseph (eds.), 2018, « Mariages coloniaux. Unions et liens familiaux dans les empires européens, XVIIIe-XXe siècles », Annales de Démographie historique, 2018, no 1.
Gourdon Vincent et Sage Pranchère Nathalie, 2018, « Enregistrement et prise en charge des foetus et mort-nés en France du XVIIe au début du XXe siècle » dans Morts avant de naître. La mort périnatale, Tours, Presses universitaires François Rabelais, p. 41‑64.
Alfani Guido, Gourdon Vincent, Munno Cristina et Robin Isabelle, 2018, « Parrainage et compérage : de nouveaux outils au service d’une histoire sociale des espaces européens et coloniaux », Histoire, economie societe, 2018, 37e année, no 4, p. 4‑17.

Publications de l'année 2017

Boudjaaba Fabrice et Gourdon Vincent, 2017, « Mobilité urbaine et service domestique à Charleville (années 1850-1870) » dans Isidro Dubert et Vincent Gourdon (eds.), Inmigración, trabajo y servicio doméstico en la Europa urbana, siglos XVIII-XX, Madrid, Casa de Velázquez, p. 197‑223.
Gourdon Vincent, 2017, « Should Abandoned Children Be Baptised? The French Case, the 16th to the Early 20th Century » dans Nicoleta Roman (ed.), Orphans and Abandoned Children in European History, Sixteenth to Twentieth Centuries, Oxford, Routledge, p. 39‑60.
Gourdon Vincent et Podesta Gian-Luca (eds.), 2017, « Populations coloniales » dans Per una storia della popolazione italiana nel Novecento, Udine, Forum.
Gourdon Vincent, 2017, « Les mutations du modèle de parrainage à Rome dans le dernier siècle des Etats Pontificaux » dans Angela Carbone (ed.), Scritti in Onore di Giovanna Da Molin. Popolazione, famiglia e società in età moderna, Bari, Cacucci, p. 229‑249.
Dubert Isidro et Gourdon Vincent, 2017, « Introducción. Útiles, métodos, enfoques, resultados » dans Isidro Dubert et Vincent Gourdon (eds.), Inmigración, trabajo y servicio domestico en la Europa urbana, siglos XVIII-XX, Madrid, Casa de Velazquez, p. 1‑20.
Barusse de Luca Virginie, Gourdon Vincent et Sage Pranchère Nathalie, 2017, « Catherine Rollet (1942-2016), démographe et historienne de l’enfance », Annales de Démographie historique, 2017, no 2, p. 5‑12.
Dubert Isidro et Gourdon Vincent (eds.), 2018, Inmigración, trabajo y servicio domestico en la Europa urbana, siglos XVIII-XX, Madrid, Casa de Velazquez, 293 p.
Gourdon Vincent et Robin Isabelle, 2017, « Parrains et voisins? Espace et parrainage en banlieue parisienne au XIXe siècle », Dubrovnik annals, 2017, no 21, p. 47‑72.