Maria De la Roque

Doctorante en Histoire moderne & contemporaine

delaroquemaria
(@)gmail.com

2016 – Presence : Doctorante, Université Paris IV-Sorbonne École Doctorale II : Histoire Moderne & Contemporaine Thèse : “La constitution d’un grand groupe de luxe à vocation Internationale : LVMH (du XVIIIe siècle à nos jours)”
2015 – 2016 : Master 2, Histoire Économique et Social, Université Paris IV- Sorbonne, Mention Très Bien
2014 – 2015 : Master 1, Histoire Économique et Social, Université Paris IV- Sorbonne
2007 – 2011 : Licence, Marketing & Communication, The London School of Public Relations Thèse : La langue française en tant qu’une des stratégie marketing de ‘Centre Culturel Français (CCF) pour promouvoir la culture française
1997 – 1998 : Diploma in Business Studies, The London School of Public Relations

Thèse

La constitution d’un grand groupe de luxe à vocation Internationale :
LVMH (du XVIIIe siècle à nos jours)

Sous la direction de

Dominique Barjot

Sorbonne Université

 L’objet de cette thèse est de tenter comprendre la stratégie mondiale des grands groups de l’industrie du luxe, le rôle de la concurrence et l’influence de l’histoire dans le processus de création et développement d’une marque. Cela me conduit à adopter une démarche historienne en croisant à la fois l’approche théorique (travaux des économistes, des gestionnaires et des sociologies, voire des anthropologues, des géographes et des philosophes. Aujourd’hui l’industrie du luxe a un progrès remarquable. Le consommateur devient primordial pour un marché du luxe qui s’installe dans un rythme de croissance soutenu à long terme. La France, qui avait longtemps une position dominante (environ 50 % de la production), est aujourd’hui concurencée, mais demeure le pays leader.
Ce projet de thèse vise à explorer l’industrie du luxe tout le XVIII à nos jours. La fin du XXe siècle marque la naissance de deux groupes : LVMH (Louis Vuitton Moët Hennessy) présidé par Bernard Arnault. Le groupe LVMH réunit plus de 70 Maisons d’exception qui créent des produits de haute qualité et est le seul acteur présent simultanément dans cinq secteurs majeurs du luxe : Vi

Statut : Doctorante

Année du début de la thèse : 2016

Composante : École doctorale 2 (ED 188) : « Histoire moderne et contemporaine »

Rattachement : Sorbonne Université

E-mail : delaroquemaria@gmail.com

Adresse institutionnelle :  CRM (UMR 8596), 1, rue Victor Cousin, 75005 Paris

Discipline : Histoire moderne / Histoire contemporaine

Thématiques de recherche :

  • La création de Moët-Hennessy
  • La Fusion : Moët – Hennessy, Un groupe de luxe se constitue
  • L’expansion et développement de groupe Moët-Hennessy
  • Christian Dior, symbole de la robe de luxe française
  • Louis Vuitton, la marque de luxe la plus emblématique au monde
  • Constitution du Groupe LVMH (La Fusion de Louis Vuitton et Moët Hennessy)
  • LVMH et Le rôle de Bernard Arnault
  • Les acquisitions en temps de crise
  • Le développement de LVMH depuis la formation jusqu’au nos jours

Axe(s) du laboratoire :

  • Axe 6 : Histoire du monde

Activités de recherches :

  • Archives :
    • Archives du Ministre des Finance (CAEF : Centre des Archives Économiques et financières)
    • Archives nationales du monde du travail (Roubaix)
    • Archives de BNF
    • Archives de Paris
    • Archives de Crédit Agricole
    • Etc

Publications de l'année 2019

Boudjaaba Fabrice, Bournova Eugenia, Gasperoni Michaël et Gourdon Vincent, 2019, « Le mariage dans le pourtour méditerranéen de l’Europe : du modèle à la comparaison. Introduction », Bulletin de correspondance hellénique moderne et contemporain, 2019, vol. 1, no 1.
Gourdon Vincent, 2019, « Demografia storica e storia (quantitativa) della famiglia: un dialogo complicato lungo mezzo secolo » dans Michaël Gasperoni et Alessio Fornasin (eds.), Dalla fonte al database: per una storia economica e sociale delle popolazioni del passato, San Marino, Centro Sammarinese di Studi Storici, p. 17‑40.
Gasperoni Michaël, Gourdon Vincent et Grange Cyril (eds.), 2019, Les mariages mixtes dans les sociétés contemporaines. Diversité religieuse, différences nationales, Rome, Viella.
Gasperoni Michaël, 2019, « L’émergence des unions mixtes entre juifs et catholiques : le cas de Mantoue dans la seconde moitié du XIXe siècle » dans Michaël Gasperoni, Vincent Gourdon et Cyril Grange (eds.), Les mariages mixtes dans les sociétés contemporaines. Diversité religieuse, différences nationales, Rome, Viella, p. 155‑192.

Publications de l'année 2018

Charrier Philippe, Clavandier Gaëlle, Gourdon Vincent, Rollet Catherine et Sage-Pranchère Nathalie (eds.), 2018, Morts avant de naître: la mort périnatale, Tours, Presses universitaires François Rabelais, 437 p.
Gourdon Vincent, 2018, « Les familles françaises avant la Grande Guerre : des normes et des pratiques en mutation » dans Familles à l’épreuve de la guerre, Paris, Somogy / Musée de la Grande Guerre, p. 19‑31.
Gourdon Vincent, 2018, « Prénommer pendant la Première Guerre Mondiale » dans Familles à l’épreuve de la guerre, Paris, Somogy / Musée de la Grande Guerre, p. 106‑115.
Garnier Thyphaine, Gourdon Vincent et Robin Isabelle, 2018, « Le recensement de Paris. Août-septembre 1914 » dans Familles à l’épreuve de la guerre, Paris, Somogy / Musée de la Grande Guerre, p. 60‑69.
Gourdon Vincent et Sage Pranchère Nathalie, 2018, « Enregistrer et gérer mort-nés et fausses-couches en France (époque moderne-XIXe siècle) » dans Philippe Charrier (ed.), Morts avant de naître. La mort périnatale, Tours, Presses universitaires François Rabelais, p. 44‑61.
Alfani Guido et Gourdon Vincent, 2018, « Crises démographiques : épreuves de civilisation » dans Christophe Charle et Daniel Roche (eds.), L’Europe. Encyclopédie historique, Arles, Actes Sud, p. 899‑901.
Gourdon Vincent et Krampl Ulrike, 2018, « Divorce : une progression à pas comptés » dans Christophe Charle et Daniel Roche (eds.), L’Europe. Encyclopédie historique, Arles, Actes Sud, p. 539‑543.
Gourdon Vincent et Ruggiu François-Joseph, 2018, « Mariages, unions informelles, métissages : au cœur des sociétés coloniales », Annales de Démographie historique, 2018, no 1, p. 13‑20.
Gourdon Vincent et Ruggiu François-Joseph (eds.), 2018, « Mariages coloniaux. Unions et liens familiaux dans les empires européens, XVIIIe-XXe siècles », Annales de Démographie historique, 2018, no 1.
Gourdon Vincent et Sage Pranchère Nathalie, 2018, « Enregistrement et prise en charge des foetus et mort-nés en France du XVIIe au début du XXe siècle » dans Morts avant de naître. La mort périnatale, Tours, Presses universitaires François Rabelais, p. 41‑64.
Alfani Guido, Gourdon Vincent, Munno Cristina et Robin Isabelle, 2018, « Parrainage et compérage : de nouveaux outils au service d’une histoire sociale des espaces européens et coloniaux », Histoire, economie societe, 2018, 37e année, no 4, p. 4‑17.

Publications de l'année 2017

Boudjaaba Fabrice et Gourdon Vincent, 2017, « Mobilité urbaine et service domestique à Charleville (années 1850-1870) » dans Isidro Dubert et Vincent Gourdon (eds.), Inmigración, trabajo y servicio doméstico en la Europa urbana, siglos XVIII-XX, Madrid, Casa de Velázquez, p. 197‑223.
Gourdon Vincent, 2017, « Should Abandoned Children Be Baptised? The French Case, the 16th to the Early 20th Century » dans Nicoleta Roman (ed.), Orphans and Abandoned Children in European History, Sixteenth to Twentieth Centuries, Oxford, Routledge, p. 39‑60.
Gourdon Vincent et Podesta Gian-Luca (eds.), 2017, « Populations coloniales » dans Per una storia della popolazione italiana nel Novecento, Udine, Forum.
Gourdon Vincent, 2017, « Les mutations du modèle de parrainage à Rome dans le dernier siècle des Etats Pontificaux » dans Angela Carbone (ed.), Scritti in Onore di Giovanna Da Molin. Popolazione, famiglia e società in età moderna, Bari, Cacucci, p. 229‑249.
Dubert Isidro et Gourdon Vincent, 2017, « Introducción. Útiles, métodos, enfoques, resultados » dans Isidro Dubert et Vincent Gourdon (eds.), Inmigración, trabajo y servicio domestico en la Europa urbana, siglos XVIII-XX, Madrid, Casa de Velazquez, p. 1‑20.
Barusse de Luca Virginie, Gourdon Vincent et Sage Pranchère Nathalie, 2017, « Catherine Rollet (1942-2016), démographe et historienne de l’enfance », Annales de Démographie historique, 2017, no 2, p. 5‑12.
Dubert Isidro et Gourdon Vincent (eds.), 2018, Inmigración, trabajo y servicio domestico en la Europa urbana, siglos XVIII-XX, Madrid, Casa de Velazquez, 293 p.
Gourdon Vincent et Robin Isabelle, 2017, « Parrains et voisins? Espace et parrainage en banlieue parisienne au XIXe siècle », Dubrovnik annals, 2017, no 21, p. 47‑72.