Emmanuelle Haim Masson

Doctorante en Histoire contemporaine

emmanuelle_haim
(@)orange.fr

Diplômée d’un Master II d’Histoire contemporaine (Sorbonne Université, 2018) et d’un Master II d’archivistique (Université de Saint Quentin-en-Yvelines, 2019). Préparationnaire à la classe préparatoire intégrée de l’Institut national du Patrimoine (2019-2020). Chargée du fonds des archives au Département des manuscrits de la Bibliothèque de l’Institut de France (2021). Doctorante en Histoire contemporaine sous la direction du Professeur Eric Mension-Rigau.

Thèse

Gabriel Hanotaux, diplomate et historien (1898-1944)

Sous la direction de

Eric Mension-Rigau

Sorbonne Université

Ancien ministre des affaires étrangères (1894-1898) et académicien (1897), fervent défenseur de l’unité de la Patrie et de son rayonnement international, Gabriel Hanotaux (1853-1944) a quitté les devants de la scène politique à l’aube du XXe siècle. Au cours de ce demi-siècle de vie, de 1898 à 1944, où les deux premières guerres mondiales ont bouleversé l’équilibre des nations, Hanotaux a participé à l’élaboration de la paix en tant que délégué à la Société des Nations (1920), à la consolidation des liens culturels avec l’Amérique en créant le Comité France Amériques (1909), tout en étant pleinement intégré à l’élite politique et culturelle du pays. Admirateur de Richelieu, homme d’Etat dont il a cherché à suivre les traces, cet académicien contribua à écrire l’Histoire, menant de front analyse des évènements passés et préparation de l’avenir.

Statut : Doctorante

Année du début de la thèse : 2018

Composante : École doctorale 2 (ED 188) : « Histoire moderne et contemporaine »

Rattachement : Sorbonne Université

E-mail : emmanuelle_haim@orange.fr

Adresse institutionnelle :  CRM (UMR 8596), 1, rue Victor Cousin, 75005 Paris

Discipline : Histoire contemporaine

Thématiques de recherche :

  • Histoire contemporaine des élites de la Troisième République.
  • Histoire diplomatique.
  • Histoire culturelle.

Axe(s) du laboratoire :

  • Axe 1 : Démographie, Familles, Sociétés
  • Axe 4 : Systèmes politiques de l’Ancien Régime à l’époque contemporaine

Activités de recherches :

  • Membre du comité scientifique du colloque « Deux Grandes figures de l’amitié franco-américaine : Gabriel Hanotaux et Jules Jusserand », les 16-17 mars 2020, Paris, Centre des Archives diplomatiques du Ministère des affaires étrangères et France-Amériques.
  • Membre du comité scientifique de la journée d’études : « D’une logique de guichet à une logique de co-construction : archivistes et usagers des archives », le 15 mars 2019, Archives nationales, Pierrefitte-sur-Seine.
  • « Gabriel Hanotaux, ministre des Affaires étrangères 1894-1898 », mémoire de Master II sous la direction d’Isabelle Dasque, Sorbonne Université, juin 2018.
  • « Gabriel Hanotaux, de l’Ecole Nationale des Chartes au Quai d’Orsay 1877-1889 », mémoire de Master I sous la direction d’Isabelle Dasque, Sorbonne Université, juin 2017

Communications sans publication :

  • « La bibliothèque de l’académicien Gabriel Hanotaux, un historien bibliophile », Journée d’études BiblHis, « Bibliothèques d’historiennes et d’historiens : un nouvel objet d’études ? », le 6 mars 2020, BnF, Université de Versailles Saint Quentin-en-Yvelines.
  • « L’académicien Gabriel Hanotaux et les cercles parisiens politique, littéraire et artistique : ascension du diplomate et constitution d’un réseau mis au service du rayonnement de la France aux Etats-Unis d’Amérique », lors de la parution de Valérie Bougault, France Amériques. Le cercle des Nation ( Paris Taillandier, 2019), à Hôtel Le Marois, 7 octobre 2019.
  • « Gabriel Hanotaux, 1853-1898 », présentation en séminaire du Professeur Éric Mension-Rigau, le 14 février 2018, Paris IV Sorbonne

Publications :

  • «Gabriel Hanotaux dans la reconstruction de sa contrée natale, l’Aisne », dans A la conquête des ruines  (actes du colloque des 29 et 30 novembre 2019), Soissons, Société historique de Soissons, 2021.
  • « Les archives de l'agence d'architecture de Jean de Mailly », Colonnes, juin 2020.
  • Notice biographique de Gabriel Hanotaux, Dictionnaire prosopographique de l’EPHE, janvier 2019.

Publications de l'année 2019

Boudjaaba Fabrice, Bournova Eugenia, Gasperoni Michaël et Gourdon Vincent, 2019, « Le mariage dans le pourtour méditerranéen de l’Europe : du modèle à la comparaison. Introduction », Bulletin de correspondance hellénique moderne et contemporain, 2019, vol. 1, no 1.
Gourdon Vincent, 2019, « Demografia storica e storia (quantitativa) della famiglia: un dialogo complicato lungo mezzo secolo » dans Michaël Gasperoni et Alessio Fornasin (eds.), Dalla fonte al database: per una storia economica e sociale delle popolazioni del passato, San Marino, Centro Sammarinese di Studi Storici, p. 17‑40.
Gasperoni Michaël, Gourdon Vincent et Grange Cyril (eds.), 2019, Les mariages mixtes dans les sociétés contemporaines. Diversité religieuse, différences nationales, Rome, Viella.
Gasperoni Michaël, 2019, « L’émergence des unions mixtes entre juifs et catholiques : le cas de Mantoue dans la seconde moitié du XIXe siècle » dans Michaël Gasperoni, Vincent Gourdon et Cyril Grange (eds.), Les mariages mixtes dans les sociétés contemporaines. Diversité religieuse, différences nationales, Rome, Viella, p. 155‑192.

Publications de l'année 2018

Charrier Philippe, Clavandier Gaëlle, Gourdon Vincent, Rollet Catherine et Sage-Pranchère Nathalie (eds.), 2018, Morts avant de naître: la mort périnatale, Tours, Presses universitaires François Rabelais, 437 p.
Gourdon Vincent, 2018, « Les familles françaises avant la Grande Guerre : des normes et des pratiques en mutation » dans Familles à l’épreuve de la guerre, Paris, Somogy / Musée de la Grande Guerre, p. 19‑31.
Gourdon Vincent, 2018, « Prénommer pendant la Première Guerre Mondiale » dans Familles à l’épreuve de la guerre, Paris, Somogy / Musée de la Grande Guerre, p. 106‑115.
Garnier Thyphaine, Gourdon Vincent et Robin Isabelle, 2018, « Le recensement de Paris. Août-septembre 1914 » dans Familles à l’épreuve de la guerre, Paris, Somogy / Musée de la Grande Guerre, p. 60‑69.
Gourdon Vincent et Sage Pranchère Nathalie, 2018, « Enregistrer et gérer mort-nés et fausses-couches en France (époque moderne-XIXe siècle) » dans Philippe Charrier (ed.), Morts avant de naître. La mort périnatale, Tours, Presses universitaires François Rabelais, p. 44‑61.
Alfani Guido et Gourdon Vincent, 2018, « Crises démographiques : épreuves de civilisation » dans Christophe Charle et Daniel Roche (eds.), L’Europe. Encyclopédie historique, Arles, Actes Sud, p. 899‑901.
Gourdon Vincent et Krampl Ulrike, 2018, « Divorce : une progression à pas comptés » dans Christophe Charle et Daniel Roche (eds.), L’Europe. Encyclopédie historique, Arles, Actes Sud, p. 539‑543.
Gourdon Vincent et Ruggiu François-Joseph, 2018, « Mariages, unions informelles, métissages : au cœur des sociétés coloniales », Annales de Démographie historique, 2018, no 1, p. 13‑20.
Gourdon Vincent et Ruggiu François-Joseph (eds.), 2018, « Mariages coloniaux. Unions et liens familiaux dans les empires européens, XVIIIe-XXe siècles », Annales de Démographie historique, 2018, no 1.
Gourdon Vincent et Sage Pranchère Nathalie, 2018, « Enregistrement et prise en charge des foetus et mort-nés en France du XVIIe au début du XXe siècle » dans Morts avant de naître. La mort périnatale, Tours, Presses universitaires François Rabelais, p. 41‑64.
Alfani Guido, Gourdon Vincent, Munno Cristina et Robin Isabelle, 2018, « Parrainage et compérage : de nouveaux outils au service d’une histoire sociale des espaces européens et coloniaux », Histoire, economie societe, 2018, 37e année, no 4, p. 4‑17.

Publications de l'année 2017

Boudjaaba Fabrice et Gourdon Vincent, 2017, « Mobilité urbaine et service domestique à Charleville (années 1850-1870) » dans Isidro Dubert et Vincent Gourdon (eds.), Inmigración, trabajo y servicio doméstico en la Europa urbana, siglos XVIII-XX, Madrid, Casa de Velázquez, p. 197‑223.
Gourdon Vincent, 2017, « Should Abandoned Children Be Baptised? The French Case, the 16th to the Early 20th Century » dans Nicoleta Roman (ed.), Orphans and Abandoned Children in European History, Sixteenth to Twentieth Centuries, Oxford, Routledge, p. 39‑60.
Gourdon Vincent et Podesta Gian-Luca (eds.), 2017, « Populations coloniales » dans Per una storia della popolazione italiana nel Novecento, Udine, Forum.
Gourdon Vincent, 2017, « Les mutations du modèle de parrainage à Rome dans le dernier siècle des Etats Pontificaux » dans Angela Carbone (ed.), Scritti in Onore di Giovanna Da Molin. Popolazione, famiglia e società in età moderna, Bari, Cacucci, p. 229‑249.
Dubert Isidro et Gourdon Vincent, 2017, « Introducción. Útiles, métodos, enfoques, resultados » dans Isidro Dubert et Vincent Gourdon (eds.), Inmigración, trabajo y servicio domestico en la Europa urbana, siglos XVIII-XX, Madrid, Casa de Velazquez, p. 1‑20.
Barusse de Luca Virginie, Gourdon Vincent et Sage Pranchère Nathalie, 2017, « Catherine Rollet (1942-2016), démographe et historienne de l’enfance », Annales de Démographie historique, 2017, no 2, p. 5‑12.
Dubert Isidro et Gourdon Vincent (eds.), 2018, Inmigración, trabajo y servicio domestico en la Europa urbana, siglos XVIII-XX, Madrid, Casa de Velazquez, 293 p.
Gourdon Vincent et Robin Isabelle, 2017, « Parrains et voisins? Espace et parrainage en banlieue parisienne au XIXe siècle », Dubrovnik annals, 2017, no 21, p. 47‑72.