Emmanuel Lemée

Doctorant, ATER en Histoire moderne

Agrégé d’histoire, Emmanuel Lemée prépare depuis 2015 au sein du centre Roland Mousnier une thèse en histoire moderne sous la direction du Pr. Lucien Bély. Depuis 2015, il enseigne l’histoire moderne en licence à Sorbonne Université, d’abord en tant que doctorant contractuel puis en tant qu’ATER. De 2017 à 2019, il représente les doctorants d’histoire moderne et contemporaine auprès de l’école doctorale, et encadre la publication de plusieurs numéros de la revue en ligne “Enquêtes”. Depuis 2020, il coordonne les enseignements d’histoire dans le cadre de la préparation du concours du capes à Sorbonne Université.

Thèse

Le pouvoir d'un prince Européen :
James Stuart, duc d'York et frère du roi d'Angleterre (1660-1685)

Sous la direction de

Lucien Bély

Sorbonne Université

La thèse d’Emmanuel Lemée étudie la construction concrète du pouvoir d’un prince européen et cherche à mettre en lumière la dimension informelle du pouvoir princier dans les cours et les sociétés d’Europe de l’ouest, à travers le cas du frère de Charles II d’Angleterre, James Stuart. Pour ce faire, la thèse d’Emmanuel Lemée étudie aussi bien l’action politique de James Stuart, et notamment son implication croissante au cours du règne de son frère dans les affaires diplomatiques, que son entourage et sa très nombreuse clientèle. À travers l’étude des relations de ce prince avec ses contemporains, ce travail de recherche s’efforce également de mieux cerner l’impact que pouvaient avoir les fréquentations d’un homme de pouvoir sur son action et son image, notamment les contraintes qu’impliquaient pour un patron la nécessité de ne pas perdre sa crédibilité aux yeux de ses clients. Ce travail de recherche contribue à faire émerger de nouvelles pistes d’explication et d’analyse pour comprendre la dégradation de l’image de James Stuart dans l’opinion britannique, qui joua un grand rôle dans sa perte du pouvoir lors de la Glorieuse Révolution de 1688.

Statut : Doctorant, ATER

Année du début de la thèse : 2015

Composante : École doctorale 2 (ED 188) : « Histoire moderne et contemporaine »

Rattachement : Sorbonne Université

E-mail : emmanuel.lemee42@gmail.com

Adresse institutionnelle :  CRM (UMR 8596), 1, rue Victor Cousin, 75005 Paris

Discipline : Histoire moderne

Thématiques de recherche :

  • Histoire et anthropologie de la diplomatie
  • Histoire du fait et des représentations politiques
  • Histoire britannique
  • Histoire militaire et de la marine
  • Prosopographie et étude des relations sociales

Axe(s) du laboratoire :

  • Axe 1 : Démographie, Familles, Sociétés
  • Axe 4 : Systèmes politiques de l’Ancien Régime à l’époque contemporaine
  • Axe 5 : Cultures du politique et du religieux de la Renaissance au XIXème siècle

Participations aux séminaires du CRM :

  • Séminaires d'Histoire Moderne et Contemporaine :
    • Séminaire des relations internationales dans les mondes modernes Anthropologie de la diplomatie et de la vie de Cour en France et en Europe
    • Séminaire d'Histoire franco-britannique

Activités de recherches :

  • Membre de l'association Seixe-Dixhuict (doctorants et jeunes chercheurs d'histoire moderne de Sorbonne Université)

  • TD de Licence 1 dans le cadre du CM de L1 du Pr. Alain Tallon « L’Europe baroque, 1550-1650) »
  • TD de Licence 2 dans le cadre du CM de L2 du Pr. Laura de Mello e Sousa « Les Européens et le monde, XVe-XVIIIe »
  • Encadrement personnalisé des candidats à l'agrégation d'histoire (coaching) et des M2 recherche-agrégation
  • Méthodologie générale de l'oral à l'agrégation d'histoire (M1-M2)
  • Coordination des enseignements d'histoire pour la préparation du capes d'histoire-géographie

Communications sans publication :

  • « James Stuart, frère fidèle et second du roi d’Angleterre », colloque international « Le frère du roi en Europe », Université de Caen (24-25/06/2021)
  • « Tracer les contours de la société d’un prince », séminaire de l’association de doctorants et jeunes chercheurs Seize-Dixhuict (16/02/2021)
  • « “Il faut faire bonne contenance et attendre tranquillement” : l’épreuve du temps dans la diplomatie moderne », journée d’étude du CELLF Les vices du temps (19-20/06/2020)
  • « James Stuart, prince européen », séminaire de l’association de doctorants et jeunes chercheurs Seize-Dixhuict (26/05/2020)
  • « Scheming Sociabilities: French Expatriates as a Source of the French Plot Fantasy of the Restoration », journée d’étude « Cabals and Plots : The Sociability of Intrigue in the Long Eighteenth-Century », GIS Sociabilités (10/01/2020)
  • « Les hommes de Londres – Le rôle d’interface diplomatique des expatriés français en Angleterre à la fin du XVIIème siècle », journée d’étude L’entourage de l’ambassadeur, Sorbonne-Université (06/06/2019)
  • « Le duc Jacques d’York et la France : Réseaux, influences et images d’un prince européen (1670-1685) », communication dans le cadre du séminaire de recherche du Pr. Lucien Bély, Sorbonne Université (08/03/2018)

Publications :

  • « Harnessing anger and shame : emotional diplomacy in the late seventeenth century », revue Diplomatica, BRILL (à paraître printemps 2021)
  • « The Language of Incognito in Late Seventeenth-century Diplomacy », revue Legatio, 2020
  • « Les Généalogies d’Henry Mordaunt, une stratégie littéraire de reconquête sociale au service du roi d’Angleterre », XVIIe siècle, Paris, 2020/3, n°288
  • « Devenir espion pour rentrer en grâce : les deux exils du marquis de Saissac en Angleterre », journée d’étude « Horizons courtisans : le retour d’exil », Rabutinages, n°28, 2018
  • « Les relations franco-anglaises sous le règne de Charles II Stuart (1660-1685) : une “mésentente cordiale” », Revue d’Histoire Diplomatique, Paris, 2017/3
  • « La diplomatie moderne à l’épreuve du temps », Actes de la journée d’étude « Les vices du temps », Honoré Champion (à paraître)
  • « La diplomatie du sport et du jeu à la cour des derniers Stuart », Actes de la journée d’étude Le diplomate en représentation, Rennes, PUR, collection « Enquêtes et documents », n°69, 2021
  • « Peut-on légitimement choisir son roi ? Le rôle des prétendants au trône de Charles II d’Angleterre dans l’évolution du débat politique anglais (1672-1685) », dans Paul Cormier, Xavier Gilly et Michaël Girardin, Construire la légitimité politique de l’Antiquité à nos jours, Paris, Classiques Garnier, 2021
  • « Le duc, le maréchal et le dernier Lesdiguières : stratégies internationales des fils de Charles II de Créquy », dans Marianne Clerc et Stéphane Gal, Le siècle des Lesdiguières : territoires, art et rayonnement nobiliaire au XVIIe siècle, PUG, Grenoble, 2019
  • « Écrire pour gagner du temps : stratégies d’adaptation face aux contraintes matérielles de la correspondance diplomatique », dans Lauriane Cros (dir.), Les chemins de de la correspondance. Matérialités et stratégies en Europe et ses prolongements coloniaux, XVIIe – XXe siècles, Paris, 2018
  • « La fabrique de l’exogène dans la correspondance des diplomates français en Angleterre sous le règne de Charles II (1660-1685) », Actes de la journée d’étude de l’Association des Jeunes Chercheurs en Histoire « Les sources exogènes », Université de Lille (19/05/2017) (à paraître PUR)

Publications de l'année 2019

Boudjaaba Fabrice, Bournova Eugenia, Gasperoni Michaël et Gourdon Vincent, 2019, « Le mariage dans le pourtour méditerranéen de l’Europe : du modèle à la comparaison. Introduction », Bulletin de correspondance hellénique moderne et contemporain, 2019, vol. 1, no 1.
Gourdon Vincent, 2019, « Demografia storica e storia (quantitativa) della famiglia: un dialogo complicato lungo mezzo secolo » dans Michaël Gasperoni et Alessio Fornasin (eds.), Dalla fonte al database: per una storia economica e sociale delle popolazioni del passato, San Marino, Centro Sammarinese di Studi Storici, p. 17‑40.
Gasperoni Michaël, Gourdon Vincent et Grange Cyril (eds.), 2019, Les mariages mixtes dans les sociétés contemporaines. Diversité religieuse, différences nationales, Rome, Viella.
Gasperoni Michaël, 2019, « L’émergence des unions mixtes entre juifs et catholiques : le cas de Mantoue dans la seconde moitié du XIXe siècle » dans Michaël Gasperoni, Vincent Gourdon et Cyril Grange (eds.), Les mariages mixtes dans les sociétés contemporaines. Diversité religieuse, différences nationales, Rome, Viella, p. 155‑192.

Publications de l'année 2018

Charrier Philippe, Clavandier Gaëlle, Gourdon Vincent, Rollet Catherine et Sage-Pranchère Nathalie (eds.), 2018, Morts avant de naître: la mort périnatale, Tours, Presses universitaires François Rabelais, 437 p.
Gourdon Vincent, 2018, « Les familles françaises avant la Grande Guerre : des normes et des pratiques en mutation » dans Familles à l’épreuve de la guerre, Paris, Somogy / Musée de la Grande Guerre, p. 19‑31.
Gourdon Vincent, 2018, « Prénommer pendant la Première Guerre Mondiale » dans Familles à l’épreuve de la guerre, Paris, Somogy / Musée de la Grande Guerre, p. 106‑115.
Garnier Thyphaine, Gourdon Vincent et Robin Isabelle, 2018, « Le recensement de Paris. Août-septembre 1914 » dans Familles à l’épreuve de la guerre, Paris, Somogy / Musée de la Grande Guerre, p. 60‑69.
Gourdon Vincent et Sage Pranchère Nathalie, 2018, « Enregistrer et gérer mort-nés et fausses-couches en France (époque moderne-XIXe siècle) » dans Philippe Charrier (ed.), Morts avant de naître. La mort périnatale, Tours, Presses universitaires François Rabelais, p. 44‑61.
Alfani Guido et Gourdon Vincent, 2018, « Crises démographiques : épreuves de civilisation » dans Christophe Charle et Daniel Roche (eds.), L’Europe. Encyclopédie historique, Arles, Actes Sud, p. 899‑901.
Gourdon Vincent et Krampl Ulrike, 2018, « Divorce : une progression à pas comptés » dans Christophe Charle et Daniel Roche (eds.), L’Europe. Encyclopédie historique, Arles, Actes Sud, p. 539‑543.
Gourdon Vincent et Ruggiu François-Joseph, 2018, « Mariages, unions informelles, métissages : au cœur des sociétés coloniales », Annales de Démographie historique, 2018, no 1, p. 13‑20.
Gourdon Vincent et Ruggiu François-Joseph (eds.), 2018, « Mariages coloniaux. Unions et liens familiaux dans les empires européens, XVIIIe-XXe siècles », Annales de Démographie historique, 2018, no 1.
Gourdon Vincent et Sage Pranchère Nathalie, 2018, « Enregistrement et prise en charge des foetus et mort-nés en France du XVIIe au début du XXe siècle » dans Morts avant de naître. La mort périnatale, Tours, Presses universitaires François Rabelais, p. 41‑64.
Alfani Guido, Gourdon Vincent, Munno Cristina et Robin Isabelle, 2018, « Parrainage et compérage : de nouveaux outils au service d’une histoire sociale des espaces européens et coloniaux », Histoire, economie societe, 2018, 37e année, no 4, p. 4‑17.

Publications de l'année 2017

Boudjaaba Fabrice et Gourdon Vincent, 2017, « Mobilité urbaine et service domestique à Charleville (années 1850-1870) » dans Isidro Dubert et Vincent Gourdon (eds.), Inmigración, trabajo y servicio doméstico en la Europa urbana, siglos XVIII-XX, Madrid, Casa de Velázquez, p. 197‑223.
Gourdon Vincent, 2017, « Should Abandoned Children Be Baptised? The French Case, the 16th to the Early 20th Century » dans Nicoleta Roman (ed.), Orphans and Abandoned Children in European History, Sixteenth to Twentieth Centuries, Oxford, Routledge, p. 39‑60.
Gourdon Vincent et Podesta Gian-Luca (eds.), 2017, « Populations coloniales » dans Per una storia della popolazione italiana nel Novecento, Udine, Forum.
Gourdon Vincent, 2017, « Les mutations du modèle de parrainage à Rome dans le dernier siècle des Etats Pontificaux » dans Angela Carbone (ed.), Scritti in Onore di Giovanna Da Molin. Popolazione, famiglia e società in età moderna, Bari, Cacucci, p. 229‑249.
Dubert Isidro et Gourdon Vincent, 2017, « Introducción. Útiles, métodos, enfoques, resultados » dans Isidro Dubert et Vincent Gourdon (eds.), Inmigración, trabajo y servicio domestico en la Europa urbana, siglos XVIII-XX, Madrid, Casa de Velazquez, p. 1‑20.
Barusse de Luca Virginie, Gourdon Vincent et Sage Pranchère Nathalie, 2017, « Catherine Rollet (1942-2016), démographe et historienne de l’enfance », Annales de Démographie historique, 2017, no 2, p. 5‑12.
Dubert Isidro et Gourdon Vincent (eds.), 2018, Inmigración, trabajo y servicio domestico en la Europa urbana, siglos XVIII-XX, Madrid, Casa de Velazquez, 293 p.
Gourdon Vincent et Robin Isabelle, 2017, « Parrains et voisins? Espace et parrainage en banlieue parisienne au XIXe siècle », Dubrovnik annals, 2017, no 21, p. 47‑72.