Alice Camus

Doctorante CIFRE en Histoire moderne

alice.camus
(@)outlook.com

J’ai effectué un Master 2 d’Histoire moderne sur les audiences royales de Louis XIV, sous la direction de Lucien Bély.
J’ai ensuite travaillé plusieurs années au sein du Centre de recherche du château de Versailles en tant qu’attachée de recherche. J’ai essentiellement mené des recherches sur l’étiquette à la cour de France afin de réaliser une base de données accessible en ligne sur internet et de mettre en ligne la transcription de nombreuses sources manuscrites essentielles sur ce sujet.
Depuis fin 2017, je poursuis des recherches pour ma thèse dans le cadre d’un contrat CIFRE au sein de la maison Guerlain, en collaboration scientifique avec le Centre de recherche du château de Versailles.

Thèse

Les parfumeurs et la cour de France :
analyse sociale, culturelle et artisanale d'un métier

Sous la direction de

Lucien Bély

Sorbonne Université

Cette thèse a pour objet l’étude des parfumeurs qui fournissaient la cour de Versailles de Louis XIV à Louis XVI. A partir du XVIIe siècle, le métier de parfumeur se constitue en un artisanat indépendant. Les gantiers s’emparent de ce savoir-faire et parviennent à s’en arroger le monopole. Dès lors, les gantiers-parfumeurs fabriquent les gants parfumés, dont le succès est à son apogée à la cour de Louis XIV, les eaux de senteur et tous les cosmétiques. Ces produits font l’objet d’une consommation importante parmi les courtisans qui se conforment à une certaine apparence pour répondre aux critères du paraître curial. Ces recherches se placent dans le cadre d’une histoire socio-culturelle en analysant ces artisans dans une vision globale comprenant le métier lui-même, mais également l’environnement social et culturel. La mise en valeur des réseaux sociaux dans lesquels ces hommes s’insèrent permet de dégager ceux qui ont été les plus influents. Parmi eux, la dynastie des Huet, qui a fourni la famille royale et la cour sur quatre générations, représente un modèle de réussite artisanale familiale. Les recherches viseront également à cerner le profil culturel de ces individus.

Statut : Doctorante CIFRE

Année du début de la thèse : 2017

Composante : École doctorale 2 (ED 188) : « Histoire moderne et contemporaine »

Rattachement : Sorbonne Université

E-mail : alice.camus@outlook.com

Adresse institutionnelle :  CRM (UMR 8596), 1, rue Victor Cousin, 75005 Paris

Discipline : Histoire moderne

Thématiques de recherche :

  • Parfumerie et soins du corps
  • Société de cour
  • Réseaux sociaux
  • Artisans et marchands du luxe
  • Olfaction

Axe(s) du laboratoire :

  • Axe 6 : Histoire du monde
  •  

Activités de recherches :

  • 2010-2012: Master 2 de recherche, université Paris IV Sorbonne, sous la direction de Lucien Bély. Sujet du mémoire: "S’entretenir avec le roi : les audiences de Louis XIV ".
  • 2014-2016: Attachée de recherche sur le programme "L’étiquette à la cour : textes normatifs et usages". Membre du comité scientifique du programme.
  • 14-15 octobre 2021: direction du colloque international "Le parfumeur: évolution d'une figure depuis la Renaissance", auditorium du château de Versailles.

Communications sans publication :

  • "Les Huet, une dynastie de parfumeurs à la cour de Versailles", conférence organisée par l'Osmothèque, Paris, 21 mars 2018.

Publications :

  • "Être reçu en audience chez le roi", dans Bulletin du Centre de recherche du château de Versailles, 2013 [en ligne].
  • "La diplomatie à l'épreuve du protocole: l'ambassadeur à la cour de Versailles", dans Daniëlle Kisluk-Grosheide et Bertrand Rondot , Visiteurs de Versailles. Voyageurs, princes, ambassadeurs (1682-1789), Paris, Gallimard, 2017, p. 98-107.
  • "Le parfumeur Martial : réalité historique du parcours d'un marchand mercier sous Louis XIV", dans Bulletin du Centre de recherche du château de Versailles, 2020 [en ligne].
  • « Les richesses de l’Orient à Versailles », en collaboration avec Marie-Laure Pongo, dans Versailles et le monde, catalogue de l’exposition réalisée au Louvre Abu Dhabi en 2021, Paris, Gallimard, 2021 [à paraître].

Publications de l'année 2019

Boudjaaba Fabrice, Bournova Eugenia, Gasperoni Michaël et Gourdon Vincent, 2019, « Le mariage dans le pourtour méditerranéen de l’Europe : du modèle à la comparaison. Introduction », Bulletin de correspondance hellénique moderne et contemporain, 2019, vol. 1, no 1.
Gourdon Vincent, 2019, « Demografia storica e storia (quantitativa) della famiglia: un dialogo complicato lungo mezzo secolo » dans Michaël Gasperoni et Alessio Fornasin (eds.), Dalla fonte al database: per una storia economica e sociale delle popolazioni del passato, San Marino, Centro Sammarinese di Studi Storici, p. 17‑40.
Gasperoni Michaël, Gourdon Vincent et Grange Cyril (eds.), 2019, Les mariages mixtes dans les sociétés contemporaines. Diversité religieuse, différences nationales, Rome, Viella.
Gasperoni Michaël, 2019, « L’émergence des unions mixtes entre juifs et catholiques : le cas de Mantoue dans la seconde moitié du XIXe siècle » dans Michaël Gasperoni, Vincent Gourdon et Cyril Grange (eds.), Les mariages mixtes dans les sociétés contemporaines. Diversité religieuse, différences nationales, Rome, Viella, p. 155‑192.

Publications de l'année 2018

Charrier Philippe, Clavandier Gaëlle, Gourdon Vincent, Rollet Catherine et Sage-Pranchère Nathalie (eds.), 2018, Morts avant de naître: la mort périnatale, Tours, Presses universitaires François Rabelais, 437 p.
Gourdon Vincent, 2018, « Les familles françaises avant la Grande Guerre : des normes et des pratiques en mutation » dans Familles à l’épreuve de la guerre, Paris, Somogy / Musée de la Grande Guerre, p. 19‑31.
Gourdon Vincent, 2018, « Prénommer pendant la Première Guerre Mondiale » dans Familles à l’épreuve de la guerre, Paris, Somogy / Musée de la Grande Guerre, p. 106‑115.
Garnier Thyphaine, Gourdon Vincent et Robin Isabelle, 2018, « Le recensement de Paris. Août-septembre 1914 » dans Familles à l’épreuve de la guerre, Paris, Somogy / Musée de la Grande Guerre, p. 60‑69.
Gourdon Vincent et Sage Pranchère Nathalie, 2018, « Enregistrer et gérer mort-nés et fausses-couches en France (époque moderne-XIXe siècle) » dans Philippe Charrier (ed.), Morts avant de naître. La mort périnatale, Tours, Presses universitaires François Rabelais, p. 44‑61.
Alfani Guido et Gourdon Vincent, 2018, « Crises démographiques : épreuves de civilisation » dans Christophe Charle et Daniel Roche (eds.), L’Europe. Encyclopédie historique, Arles, Actes Sud, p. 899‑901.
Gourdon Vincent et Krampl Ulrike, 2018, « Divorce : une progression à pas comptés » dans Christophe Charle et Daniel Roche (eds.), L’Europe. Encyclopédie historique, Arles, Actes Sud, p. 539‑543.
Gourdon Vincent et Ruggiu François-Joseph, 2018, « Mariages, unions informelles, métissages : au cœur des sociétés coloniales », Annales de Démographie historique, 2018, no 1, p. 13‑20.
Gourdon Vincent et Ruggiu François-Joseph (eds.), 2018, « Mariages coloniaux. Unions et liens familiaux dans les empires européens, XVIIIe-XXe siècles », Annales de Démographie historique, 2018, no 1.
Gourdon Vincent et Sage Pranchère Nathalie, 2018, « Enregistrement et prise en charge des foetus et mort-nés en France du XVIIe au début du XXe siècle » dans Morts avant de naître. La mort périnatale, Tours, Presses universitaires François Rabelais, p. 41‑64.
Alfani Guido, Gourdon Vincent, Munno Cristina et Robin Isabelle, 2018, « Parrainage et compérage : de nouveaux outils au service d’une histoire sociale des espaces européens et coloniaux », Histoire, economie societe, 2018, 37e année, no 4, p. 4‑17.

Publications de l'année 2017

Boudjaaba Fabrice et Gourdon Vincent, 2017, « Mobilité urbaine et service domestique à Charleville (années 1850-1870) » dans Isidro Dubert et Vincent Gourdon (eds.), Inmigración, trabajo y servicio doméstico en la Europa urbana, siglos XVIII-XX, Madrid, Casa de Velázquez, p. 197‑223.
Gourdon Vincent, 2017, « Should Abandoned Children Be Baptised? The French Case, the 16th to the Early 20th Century » dans Nicoleta Roman (ed.), Orphans and Abandoned Children in European History, Sixteenth to Twentieth Centuries, Oxford, Routledge, p. 39‑60.
Gourdon Vincent et Podesta Gian-Luca (eds.), 2017, « Populations coloniales » dans Per una storia della popolazione italiana nel Novecento, Udine, Forum.
Gourdon Vincent, 2017, « Les mutations du modèle de parrainage à Rome dans le dernier siècle des Etats Pontificaux » dans Angela Carbone (ed.), Scritti in Onore di Giovanna Da Molin. Popolazione, famiglia e società in età moderna, Bari, Cacucci, p. 229‑249.
Dubert Isidro et Gourdon Vincent, 2017, « Introducción. Útiles, métodos, enfoques, resultados » dans Isidro Dubert et Vincent Gourdon (eds.), Inmigración, trabajo y servicio domestico en la Europa urbana, siglos XVIII-XX, Madrid, Casa de Velazquez, p. 1‑20.
Barusse de Luca Virginie, Gourdon Vincent et Sage Pranchère Nathalie, 2017, « Catherine Rollet (1942-2016), démographe et historienne de l’enfance », Annales de Démographie historique, 2017, no 2, p. 5‑12.
Dubert Isidro et Gourdon Vincent (eds.), 2018, Inmigración, trabajo y servicio domestico en la Europa urbana, siglos XVIII-XX, Madrid, Casa de Velazquez, 293 p.
Gourdon Vincent et Robin Isabelle, 2017, « Parrains et voisins? Espace et parrainage en banlieue parisienne au XIXe siècle », Dubrovnik annals, 2017, no 21, p. 47‑72.